Accueil | dMute

Avey Tare

: 7s



sortie : 2023
label : Domino
style : indie-pop / Folk alternative

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Invisible Darlings 02/ Lips at Night 03/ The Musical 04/ Hey Bog 05/ Sweeper’s Grin 06/ Neurons 07/ Cloud Stop Rest Start

7s (lu Sevens) est le quatrième album d’Avey Tare. Le fantasque artiste et membre du groupe d’indie pop psychédélique Animal Collective semble revenir avec ce nouvel opus à un format qu’il affectionne particulièrement : celui des chansons fleuves intimes aux belles mélodies. Les fans du groupe de Baltimore feront sans aucun doute un parallèle avec Spirit They’re Gone, Spirit They’ve Vanished, leur premier album sorti en l’an 2000. Spirit posait déjà les prémisses du génie musical d’Avey Tare et de son compère Panda Bear.

Le titre The Musical illustre bien ce talent de composition, en rendant par la même un hommage à l’œuvre musicale qu’a créé l’artiste ces vingt-trois dernières années (et même avant, si l’on compte les très jolies compositions lo-fi d’Automine). Le morceau pop et dansant se déroule comme une vision théâtrale décrite par l’artiste : « Alone in a field I wonder how it is explained / That a person comes into the field of making sounds and putting them together (Seul dans un champ je me demande quelle est la raison / Pour laquelle une personne se met à créer des sons et à les assembler) ».

Avec une forte ressemblance à la production de Time Skiffs d’AnCo, les compositions de 7s sont très orientées électroniques, avec des beats dansants parsemés de constellations de mélodies (Invisible Darlings). On retrouve d’ailleurs cette ambiance sur un ton plus psychédélique sur Hey Bog. Tel Alice avec le Lapin Blanc, on se laisse mener sur les neuf minutes et quelques de l’univers kaléidoscopique de la chanson. La mélodie est entêtante et prépare l’auditeur à poursuivre son voyage sur Sweeper’s Grin, aux aspects plus sombres.

De la douce bossa (Lips at Night) aux mariachis sous acide (Neurons), Avey Tare déroule tout son panel d’inventivité dans ces sept compositions. Certainement que la maturité et l’expérience de l’artiste lui permettent aujourd’hui de proposer une autre facette de son répertoire, plus chaude et contenue, sans jamais être ennuyante.



Chroniqué par Jonathan
le 26/03/2023

Partager cet article :






A lire également sur dMute :
Isn’t It Now?
(2023)
Domino
indie-pop / Experimental
Blog
Florilège musicopathe
#30 : L'été sera chaud (2/2)
Reset
(2022)
Domino
pop / Electronica
Cows On Hourglass Pond
(2019)
Domino Records
indie / Folk alternative
Interview avec Noah Lennox
(2019)

Tangerine Reef
(2018)
Domino Records
ambient / Pop alternative
Strawberry Jam
(2007)
Domino
Pop
Sung Tongs
(2004)
Fat Cat
Pop expérimentale / Psyché-folk
Feels
(2005)
Fat Cat
Folk / Pop
Prospect Hummer EP
(2005)
Fat Cat
Avant Weird Folk



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 22/07 - Blog
Nadja - Jumper
sam. 20/07 - Chronique
Zelienople - Everything Is Simple
dim. 14/07 - Blog
Chris Cohen - Paint a Room
sam. 13/07 - Chronique
Mabe Fratti - Sentir que no sabes
mer. 10/07 - Chronique
Dirty Three - Love Changes Everything
dim. 30/06 - Chronique
Eiko Ishibashi - Evil Does Not Exist
sam. 22/06 - Blog
King Krule - SHHHHHHH!
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters