Accueil | dMute

Seabuckthorn

: this warm, this late



sortie : 2024
label : Quiet Details
style : folk / ambient

achat/téléchargement

Tracklist :
1/ Serre Long 2/ Rising With The Sun 3/ Sage Word 4/ More Time Than Not 5/ The Shadow Self 6/ Ley Line 7/ Old Saying 8/ Passes 9/ Stones As Voices 10/ The Lights All Out 11/ Serre Noir 12/ Ceased To Be

Depuis le temps que l'on arpente les œuvres instrumentales de l'anglais Andy Cartwright (alias Seabuckthorn) et que l'on écrit le plus grand bien à son sujet, était-ce encore nécessaire d'en rajouter ? La réponse est oui, bien-sûr. D'abord parce que chaque nouvel album du guitariste est l'occasion de se reconnecter aux éléments de la folk dans ce qu'elle peut avoir de plus sensorielle, essentielle et aventureuse. Ensuite car Seabuckthorn sait toujours nous cueillir en déployant son instrument via une multitude d'approches techniques – fingerpicking, saturation, guitare frottée à l'archet.. – afin de créer un vaste territoire sonore volontiers atmosphérique, et ce remarquable this warm, this late n'y manque pas. Enfin, pour la simple et bonne raison qu'il n'est jamais trop tard pour découvrir ce grand compositeur formaliste et que ce nouvel album aux étendues diverses et variées constitue en soi une porte d'entrée idéale.

Serre Long, qui tire son nom d'un domaine dans l'Ardèche méridionale, ouvre this warm, this late sur un air évoquant le thème récurrent de l'excellente série The Leftovers mais ici retravaillée à la sauce Seabuckthorn par un savant entrelacement de cordes. À partir de là, l'album va longuement divaguer en multipliant les jeux de guitares autant que les jeux de textures, tantôt boisées tantôt cendrées. Andy Cartwright s'essaye également à d'autres instruments comme le banjo ou le ukulélé et, avec son camarade Phil Cassel présent au trombone et à la contrebasse, offre une nouvelle collection de compositions entre ciel et terre que l'on peut facilement raccrocher à l'ambient ou au modern classical et dans lesquelles on adore déjà s'immerger pleinement.



Chroniqué par Romain
le 01/05/2024

Partager cet article :






A lire également sur dMute :
Blog
Playlists
Perspectives Musicales #5
Blog
Dossier
Salmigondis
Through A Vulnerable Occur
(2020)
IIKKI
folk / ambient
Blog
Actualité
Seabuckthorn - Crossing
A House With Too Much Fire
(2018)
Bookmaker Records / La Cordillère
folk / Post-folk



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 20/06 - Blog
#32 : Cruel Summer
dim. 16/06 - Blog
Cola - The Gloss
sam. 15/06 - Blog
Otto A Totland - Exin
dim. 02/06 - Chronique
Vince Staples - Dark Times
dim. 26/05 - Chronique
Echoplain - In Bones
sam. 25/05 - Blog
DIIV - Frog In Boiling Water
ven. 24/05 - Chronique
Beth Gibbons - Lives Outgrown
sam. 18/05 - Blog
Taylor Deupree - Sti.ll
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters