Accueil | dMute

Lawrence English

: Approach



sortie : 2022
label : Room40
style : Dark ambient / Drone

achat/téléchargement

Tracklist :
1/ Pre-Approach : Citizen 2/ Approach I : Grey Death 3/ Approach II : The Doll 4/ Approach III : Losing Red 5/ Approach IV : Shidara 6/ Approach V : First Encounter 7/ Approach VI : Ruins 8/ Approach VII :Nagoshi 9/ Approach VIII : Becoming Halfling 10/ Approach IX : Lara’s Theme 11/ Approach X : The City 12/ Approach XI : Toy

Nous avions laissé Lawrence English avec son imposant Cruel Optimism de 2017, loupant ainsi les quelques œuvres que l'australien a composé depuis, notamment un hommage à Éliane Radigue (Lassitude) et certaines collaborations plutôt alléchantes sur le papier (avec Merzbow ou William Basinski). On retrouve aujourd'hui cette grande figure du drone, du field recording et plus généralement de la musique ambiante avec Approach, un disque à l'inquiétante étrangeté que l'on dira dans la lignée de ses albums les plus immersifs (Kiri No Oto, Wilderness Of Mirrors).

Avec Approach, Lawrence English s'attèle à la création de la bande-son imaginaire d'un manga qui a marqué son adolescence : Grey de Yoshihisa Tagami. Sorti en 1985, Grey est un seinen de science-fiction plus méconnu que Akira (Katsuhiro Ōtomo) ou Nausicäa de la Vallée du Vent (Hayao Miyazaki) mais qui semble tout aussi culte dans les années 80. Dans celui-ci, les quelques habitants restants d'un monde dévasté et sous le joug d'un ordinateur fou tentent de gravir les échelons d'une société divisée en 6 rangs (du rang F au rang A) afin d'atteindre via de meurtriers "jeux de guerre" le rang A tant convoité, ce dernier donnant la citoyenneté et l'accès à la mythique Cité.

On imagine bien que cet univers violent et désenchanté peut servir d'écrin parfait à la matière sonore ténébreuse de Lawrence English qui nous offre là une nouvelle masterclass de dark ambient à écouter les yeux fermés. Le compositeur développe un long drone découpé en 12 chapitres comme autant de nuances de gris renvoyant à la progression narrative du manga. L'ascension sociale promise par le synopsis du manga donne cependant, dans les mains de Lawrence English, une même noirceur constante évoquant parfois les dernières phases du Everywhere At The End Of Time de The Caretaker (The Doll). On se dit alors qu'Approach mériterait une écoute en connaissance de cause et d'y revenir après avoir lu le manga pour mieux en apprécier les subtilités. Mais l'immersion à laquelle ce nouvel album nous invite peut également se suffire à elle-même.



Chroniqué par Romain
le 24/09/2022

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
Blog
Actualité
HEXA - Material Interstices
Cruel Optimism
(2017)
Room40
Drone / ambient
Blog
C'est quoi la musique ?
#12 Lawrence English
Wilderness of Mirrors
(2014)
Room40
Drone / ambient
Kiri No Oto
(2008)
Touch
Ambient pop
For Varying Degrees of Winter
(2007)
Baskaru
Ambient minimaliste
Happiness Will Befall
(2005)
Cronica Electronica
Ambient expérimentale



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 13/11 - Blog
#28 : Virée nocturne
sam. 12/11 - Blog
Codeine - Dessau
ven. 28/10 - Chronique
Claire days - Emotional territory
mer. 26/10 - Blog
Goat - Oh Death
sam. 22/10 - Chronique
Palm - Nicks and Grazes
mer. 19/10 - Blog
Adolina - Imago
jeu. 13/10 - Blog
Oh No Noh - Kanzi
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters