Accueil | dMute

Actualité

: Julian Tenembaum - Fragmentos



Nouvelle recrue du label japonais Schole, le pianiste argentin Julian Tenembaum livre un premier album néoclassique délicat et doucement mélancolique..

Dernière recrue du label japonais Schole Records tenu par le compositeur Akira Kosemura, le pianiste argentin Julian Tenembaum livre un premier album délicat s'intégrant parfaitement à ce catalogue d'œuvres majoritairement néoclassiques. Ces quelques "fragments" arrachés au monde font défiler les images d'un film imaginaire à reconstituer nous-même, un film qui serait traversé autant par une douce mélancolie que par une certaine quiétude. La technicité du jeu de Julian Tenembaum est à n'en pas douter irréprochable, mais le pianiste nous touche finalement pour d'autres raisons. Tout d'abord le soin apporté à la capture de l'instrument et de ses aspérités, soin que l'on retrouve fréquemment et à différents degrés dans les œuvres néoclassiques d'aujourd'hui, est assez remarquable. Ensuite Julian Tenembaum tente de subtils arrangements donnant une certaine ampleur à quelques compositions (les violons de Todo Infinito, les nappes électroniques à la fin d'Amour..). Enfin, et c'est bien ce qui compte le plus dans le fond, les compositions de Fragmentos sont toutes touchées par la grâce.

Fragmentos est disponible à cette adresse.



par Romain
le 02/07/2022

Partager cet article :







0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



ven. 07/10 - Chronique
Th Da Freak - Coyote
sam. 01/10 - Blog
#29 : Mermonte
mer. 28/09 - Chronique
Panda Bear & Sonic Boom - Reset
mar. 27/09 - Blog
The Soft Moon - Exister
sam. 24/09 - Chronique
Lawrence English - Approach
lun. 19/09 - Chronique
No Age - People Helping People
dim. 21/08 - Blog
Cass McCombs - Heartmind
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters