Accueil | dMute

Grails

: Black Tar Prophecies Vol's 1, 2 & 3



sortie : 2006
label : Important Records
style : Rock Instumental

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Back To The Monastery
02/ Bad Bhang Recipe
03/ Belgian Wake-Up Drill
04/ Smokey Room
05/ Black Tar Frequancies
06/ Stray Dog
07/ Erosion Blues
08/ More Erosion
09/ Black Tar Prophecy

Le précédent disque de Grails (Interpretations Of Three Psychedelic Rock Songs From Around The World) avait commencé par décevoir. Effet de surprise oblige. Puis fait son chemin pour devenir incontournable. Sans doute était-ce l'attention portée au psychédélisme des années 1970's qui réoriente la musique du groupe, frustré par son association au "post-rock", dans lequel la critique, par souci d'organisation et de simplicté, a fini par l'enfermer, comme tant d'autres. Sans doute était-ce cela qui avait dérangé. Une fois passée cette résistance, la musique de Grails se fait entendre dans sa paradoxale actualité.

Black Tar Prophecies, vol. 1, 2 & 3 — collection de titres sortis sur des splits ou raretés vinyles — poursuit cette approche du psychédélisme : ni hommage ni déférence à une musique que l'on ne saurait dépasser, mais bien réappropriation de ses sonorités, du rock (Belgian Wake-Up Drill) au dub (Black Tar Frequancies), toutes formes se confondant aux intersections de lignes qui se revèlent n'être pas tout à fait étrangères les unes aux autres.

Dès Back to the Monastery, c'est une science quasi-géométrique du rythme qui se fait entendre, un art de la transformation, du changement radical sans rupture. Et, là où le Grails de Redlight travaillait (à) la cassure, il semble désormais chercher à intégrer dans un même mouvement, dans un même élan, toutes les différences et les pousser jusqu'à la limite de leur capacité à coexister.

Ailleurs, la musique renoue avec une certaine simplicité, poursuivant une seule ligne mélodique (Stray Dog, Erosion Blues et More Erosion). Mais, c'est lorsque cette simplicité mélodique se conjugue avec un sens de l'ambiance et de la dramaturgie rythmique (Black Tar Frequencies : absence — crescendo jusqu'à atteindre à une pulsation binaire — decrescendo vers la disparition) que Grails porte la musique instrumentale à son maximum d'intensité, allant jusqu'à faire oublier, le temps d'un album, que les hommes ont parfois ressenti le besoin de chanter.

Chroniqué par Jérôme Orsoni
le 25/11/2006

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Deep Politics
(2011)
Temporary Residence
Rock Psychédélique
Black tar prophecies, vol. 4
(2010)
Important
Rock Psychédélique
The burden of hope
(2003)
Neurot Recordings
Post-Rock
Acid Rain
(2009)
Temporary Residence
Rock Psychédélique
Doomsdayer's Holiday
(2008)
Temporary Residence
Post-rock psychédélique
Take Refuge in Clean Living
(2008)
Important
Post-rock psychédélique
Burning off impurities
(2007)
Temporary Residence
Post-Rock
Interpretations Of Three Psychedelic Rock Songs From Around The World
(2005)
Latitudes
Rock Psycherméneutique
Redlight
(2004)
Neurot Recordings
Post-rock



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 28/10 - Blog
Hibernis - Middle of the Meds
mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
mer. 10/10 - Chronique
Zenzile - 5+1 : Zenzile meets JayRee
mer. 03/10 - Chronique
Delgado Jones - Rain Forest
ven. 28/09 - Chronique
Tim Hecker - Konoyo
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters