Accueil | dMute

Shifted

: Under A Single Banner



sortie : 2013
label : Bed Of Nails
style : Post-Techno

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Core Of Stone 02/ Chrome, Canopy & Bursting Heart 03/ Suspended Inside 04/ Under A Single Banner 05/ Burning Tyres 06/ Pulse Incomplete 07/ Contract 0 08/ Story Of Aurea 09/ Wash Over Me

Depuis son avènement dans les bas-fonds de Detroit, nombreux auront été les "prophètes" à prédire la mort de la techno. Si la pieuvre est belle et bien morte avec le fantasme d'un nouveau psychédélisme globalisé, ultra-connecté, érigé sur l'autel de la dance-music, l'obsession aura survécu, comme un écho à sa propre destruction. Car le spectre de la bête morte est le rêve de la machine qui, du moteur à explosion au gigantesque réacteur du CERN, ne cesse d'organiser, distribuer et contrôler le grand pandémonium de nos existences climatisées. Sans nous en rendre compte, la techno a quitté la sphère de l'entertainment pour entrer dans celle, fantomatique, de la fonctionnalité pure, autoritaire, subliminale.

Comme une régression vitale, car nécessitée par la nouvelle distribution d'un monde où la technologie est partout et nulle part à la fois, le deuxième album de Shifted ramène la techno à son niveau zéro, à un niveau en-dessous de la ligne de flottaison où les textures s'annulent entre elles et où subsiste seulement, en deçà du dancefloor, une saccade lancinante et sourde de plus en plus épileptique. Un changement radical de décorum et de discours, après le nébuleux Crossed Path (Mote Evelver, 2012), motivé aussi par l'arrivée du producteur britannique sur le label Bed of Nails, l'antre expérimentale dirigée par l'ayatollah Dominick Fernow a.k.a. Vatican Shadow et téléguidée par l'hydre Hospital Productions, référence de la musique post-industrielle bruituiste et nihiliste.

Aussi l'industrieux Under A Single Banner est un disque au propos axiomatique c'est à dire de bout en bout, prétexte à maestria: la fixation rigoriste sur les pouvoirs psycho-actif du rythme devient l'objet d'un sound-design en négatif, sans commune mesure avec l'ouvrage humain. Les percussions, recombinées en vague de débris métalliques, épousent les remous sismiques et obsédants du marteau pilon pendant que des bourdonnements cryptiques ou des crissements réverbérés hantent le fond du mix comme autant de menaces indicibles. Le dernier hybride de Shifted est aussi tributaire des expérimentations menées sous d'autres avatars par le mystérieux producteur: la dark ambient de Covered in Sand résonne sur les plages vrombissantes de Core Of Stone et Story of Aurea quand la deep-techno brutale et distordue de son pseudo Alexander Lewis contamine le manifeste industriel Burning Tyres, où de profondes secousses métronomiques agitent des nuées de poussières férrugineuses.

Plus profondément encore, les six autres missiles d'Under A Single Banner paraissent uniquement animés par un soucis maniaque de la fonctionnalité du rythme de la musique techno, conçu ici non plus seulement comme une science de la narration toute entière tournée vers la répétition et les possibles de la variation, mais comme un processus fantôme, qui n'a de finalité que lui-même et son itération en roue libre au coeur de la machine. Pour cette raison, la dernière perle noire de Shifted ne demande qu'à être entendu comme un disque emblématique de cette nouvelle donne au sein de la techno contemporaine, obsédée par les pôles extrêmes de la sauvagerie et du fonctionnalisme, du minimalisme et du bruitisme, de la construction et de la démolition. D'un côté l'élaboration froide et inhumaine du rythme au sein de l'ordinateur et de l'autre, sa dislocation dans les rugissements de métal des pelleteuses hydrauliques.



Chroniqué par Mickael B.
le 25/11/2013

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
Blog
Dossier
Anthologie 2013 - La musique délirée



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters