Accueil | dMute

Meth - Ghost - Rae

: Wu-Massacre



sortie : 2010
label : Def Jam
style : Hip Hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Criminology 2.5
02/ Mef vs. Chef
03/ Ya Moms (Skit)
04/ Smooth Sailing (rmx) feat. Solomon Childs
05/ Our Dreams
06/ Gunshowers feat. Inspectah Deck & Cappadonna
07/ Dangerous
08/ Pimpin’ Chipp
09/ How To Pay Rent (Skit) feat. Tracy Morgan
1

Method Man, Ghostface Killah et Raekwon. Déçus par la tournure artistique de RZA (devenu, on le sait tous, un dégénéré hippy vivant dans les bois avec une guitare sèche et des champis...), ces trois prix Nobel avaient promis un album sans leur maître, un album Wu-Tang pur et dur quoi!

Évidemment, ils ont fait n'importe quoi. Alors bien sûr, il arrive que cela fonctionne, l'équipe est rodée. Mathematics, le fidèle, y va de ses trois productions (on retiendra Mef VS Chef 2 et Miranda, répétitives à outrance, mais ça, c'est sa marque de fabrique). La reprise inutile de l'indémodable Criminology n'est pas mauvaise mais donnant l'impression de sortir d'une mixtape de J-Love tant l'enregistrement ne sonne pas professionnel. RZA n'apporte rien sur son hommage à MJ sur Our Dreams. On retiendra surtout le solo de Ghostface sur Pimpin' Chipp, seul titre qui restera. Parler du reste serait une perte de temps.

Se voulant une alternative au superbe 8 Diagrams (qui, à l'instar de The W, s'imposera comme une évidence aux fines-bouches), ce Wu-Massacre n'est autre qu'une belle arnaque commerciale d'environ trente minutes, fait à la va-vite par une bande de sagouins (confié un tel projet à Def Jam...ils n'ont que ce qu'ils méritent) ; un budget passé essentiellement dans les trailers et la pochette (dessinée par Chris Bachalo)...Ces sorties qui s'éternisent, usant la licence Wu-Tang tel un Van Hamme tirant sur la corde de ses scénarios façon XIII, n'apportent rien. Malgré un talent de rappeurs évident, ces trois-là n'ont nullement les capacités pour monter un album digne de ce nom seuls, comprendre : sans RZA (on peut tempérer pour Ghostface). Wu-Massacre n'en est qu'une preuve supplémentaire.

Chroniqué par Lebowski
le 08/08/2010

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 01/12 - Chronique
Big Thief - U.F.O.F. / Two Hands
ven. 29/11 - Blog
Baston - Primates
mer. 27/11 - Chronique
L'Envoûtante - s/t
dim. 17/11 - Blog
Rupa - Disco Jazz (1982)
lun. 11/11 - Chronique
Pan American - A Son
ven. 08/11 - Blog
Rrose - Hymn to Moisture
mer. 06/11 - Blog
Matching Mole (1971-1973)
mer. 30/10 - Chronique
Marcus Fischer - On Falling
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters