Accueil | dMute

Sixtoo

: Jackals and Vipers in Envy of Man



sortie : 2007
label : Ninja Tune
style : Abstract Hip-Hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Part 1
02/ Part 2
03/ Part 3
04/ Part 4
05/ Part 5
06/ Part 6
07/ Part 7
08/ Part 8
09/ Part 9
10/ Part 10
11/ Part 11
12/ Part 12
13/ Part 13

Canadien d’origine, Sixtoo n’en est pas à son premier coup d’essai. Désormais sous la tutelle du label anglais Ninja Tune, et ce depuis 2004, Sixtoo, alias Vaughn Robert Squire, a dessiné Jackals and Vipers in Envy of Man, un album studio dont certains samples sont extraits de live. Le son est pur, chaque claquement de caisse claire le rappelle. L’utilisation systématique d’un sample de charleston pour accompagner le beat donne à ce nouvel opus un groove impressionnant. Vous devrez en revanche posséder de bonnes basses pour apprécier toute l’étendue de Jackals and Vipers in Envy of Man.
Moins varié que Chewing On Glass, ce dernier album ne laisse pas de place aux breaks. Il déroule pendant près de 40 minutes sans véritable pause. Les rythmiques de Sixtoo hanteront vos nuits tant elles sont assénées à chaque morceau. Pas de place non plus pour l’optimisme. Le Canadien cultive un univers sombre, machiavélique, dont personne ne viendra vous sortir, excepté la touche stop de votre lecteur.

Sixtoo propose en fait un hip hop instrumental nappé, non pas de chocolat ou d’autre sucrerie, mais de mélodies envoûtantes. Il semble vouloir garder un style bien défini, plutôt que de s’aventurer dans les méandres de l’éclectisme. Une fidélité à toute épreuve, qu’aucun style ne pourra venir déranger. L'artiste varie peu les tempos, gardant un rythme de croisière tranquille.

Au fil de ses morceaux, Vaughn Robert Squire embarque des petits animaux, dont chacun possède un cri particulier. Chef d'orchestre de cette cacophonie organisée, le Dj fait respecter l'ordre dans ses créations et dompte parfaitement le sauvage sampler qui semble vouloir n'en faire qu'à sa tête. Dans la Part 1, l'homme invite un clavier hypnotique à rejoindre son navire pour une ascension déroutante comme Archive a pu si bien le faire, et avec laquelle les Anglais tentent de recoller les morceaux.

Les sons de cordes à l'arrière-plan, comme sur la Part 2 rappellent Bonobo et son chill out maîtrisé. Encore un nouvel animal à bord! Certains morceaux, comme Sidewinders sur Chewing On Glass, faisaient déjà penser à son compère de Ninja Tune. Pourtant l'album serait meilleure bande son de film d'action américain que générique de 30 millions d'amis.

Autres créations intéressantes la très électronique Part 6 ou le hip-hop teinté de dub de la Part 9, DJ Vadim a dernièrement expérimenté.

Je ne cache pas ma frustration de ne pas voir un MC venir encenser chacun des morceaux. Les paroles expliqueraient un peu mieux cet album énigmatique. Et puis non. La musique nous en dit tellement plus. Comme dans un bon roman, l'auditeur pourra imaginer lui-même le décor, simplement guidé par l'auteur. L’auteur d’un roman qui s'intitulerait "Rythmiques hip-hop soignées." Et pourtant l'homme ne serait pas musicien…

Chroniqué par Camille
le 04/09/2007

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Body Ache Summer EP
(2004)
Ninja Tune
Abstract Hip-hop
Chewing on glass
(2004)
Ninja Tune
Abstract Hip-hop/Electro Hip-hop
Antagonist Survival Kit
(2003)
Vertical Form
Abstract Hip-hop/Electro Hip-hop



1 commentaire

par PshitFanta (le 06/09/2007)
Un seul regret : que ce ne soit pas un quadruple CD ;)
Non vraiment Sixtoo nous donne une fois de plus une galette superbe, on accroche aux morceaux dès la premiere ecoute !
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters