Accueil | dMute

Various Artists

: Idol Tryouts II



sortie : 2006
label : Ghostly International
style : Pop / Electronica / Ambient

achat/téléchargement

Tracklist :
CD1-1/Solvent - An Introduction to Ghosts
CD1-2/Matthew Dear - Send You Back
CD1-3/Outputmessage - Sommeil
CD1-4/Skeletons & The Girl Faced Boys - Fit Black Man
CD1-5/Kill Memory Crash -Press + Burn
CD1-6/Dabrye - Magic Says
CD1-7/Mobius Band -

Avant-pop et SMM, les titres des deux disques de la compilation Idol Tryouts II, les deux facettes d'un même univers, car Ghostly International peut revendiquer un univers propre, et prendre par là sa place auprès des meilleures maisons de disques. Mais plutôt que des "recettes" auxquelles il serait vain de réduire la diversité des artistes accueillis, cette idée d' "univers" recouvre avant tout des critères d'exigence. Et deux disques ne sont pas de trop pour tenter de les appréhender.

Avant-pop, d'abord. Surtout pas "post-pop", il s'agit bien de revenir aux fondamentaux, en aucun cas de prétendre à un quelconque dépassement. Ainsi, pour Skeletons & The Girl-Faced Boys, Matthew Dear ou Mobius Band, l'apport électronique s'assimile simplement à une grande rasade d'oxygène, les paresses et impasses de la démarche sont judicieusement évitées. Ces "fondamentaux pop" au service desquels l'électronique est requise, ce sont l'immediateté et la sensibilité, plutôt qu'un quelconque cahier des charges. De fait, la voix, parfois, n'est pas là, et elle ne manque pas le moins du monde. D'ailleurs, il faudrait dire, plutôt que "la voix n'est pas là" : des lignes mélodiques franches occupent les premiers rôles.

On n'a finalement pas si souvent l'occasion de découvrir des instrumentaux électroniques de cette qualité, où l'inventivité ne sacrifie pas à la mélodie. Solvent s'engage au premier plan, assume ses notes. Pas d'échos flous, de glitchs brouillés dans An introduction to ghosts et Spin Cycle. La sensation y est clairement et directement exprimée dans des lignes synthétiques charmantes. Peu importe que les sonorités soient de source analogique ou digitale, la production lumineuse les fond dans un classicisme moderne. Avant-garde contre revival, progressisme et passéisme, des oppositions qui n'ont pas grand sens non plus à l'écoute du plaisir simple que prend Daniel Wang à composer à partir de ses machines vintage. Il n'y a plus au fond qu'une musique présente et signifiante, souvent astucieuse en passant, vecteur aussi bien d'énergie cybernétique (Kill Memory Crash) que de sérenité diffuse (les arpèges d'Outputmessage). Ecoutez le morceau de Mobius Band remixé par les Junior Boys ; en comprenant que la nostalgie n'est plus un marqueur esthétique discriminant, mais juste une humeur à transmettre, on saisit un premier critère déterminant chez Ghostly : avant et par dessus tout, la mise en avant d'une "écriture" dans son sens le plus noble.

SMM, ensuite. Sensitive Minimal Melodies, peut-être. Du moins, des propositions ambient, des promesses à fleur de peau, d'élégantes épures electronica, des balbutiements d'humains qui apprennent à parler dans la machine, par la machine, épiphanies modestes, intimes et fragmentaires (Love on a real train). L'oeuvre de quelques-uns des meilleurs de ce registre (Greg Davis, Tim Hecker) et d'autres jusqu'alors inconnus à nos oreilles, mais qu'on se promet de surveiller (Kiln, Lusine). D'emblée, Ghostly se positionne à la pointe de l'expression numérique qui divague ses humeurs et ses flux. Moins un genre surcodé qu'une solution qui a su gagner en popularité avec les derniers travaux de Keith Fullerton Whitman ou Fennesz, sans encore générer trop de clichés ni de déchets - sans perdre son charme, en fait.

On appréciera de ne pas tirer de conclusion définitive après les écoutes répétés de cette Idol Tryouts volume II. Rien de plus et rien de moins que la présentation d'une équipe de bons ou très bons artistes et producteurs, tous suffisament personnels dans leur musique. La garantie d'une constance étonnante dans la qualité, pour un beau disque qui aborde accessoirement nos repères pop ou ambient sous leur meilleur jour. Ce qui rassure : Ghostly est moins une machine à slogans et à intentions qu'un label qui fait un travail de premier ordre de défrichage, de sélection et de diffusion. Alors bien sûr, vivement les albums, que cette matière tienne toutes ses promesses.

Chroniqué par Guillaume
le 11/07/2006

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Pop Ambient 2009
(2009)
Kompakt
Ambient pastoral
Italian dub Community
(2008)
Aquietbump
Dub
Dub anthology
(2007)
Wagram
Dub
Talitres Is 5
(2006)
Talitres
Pop Rock
Just Close To You (A five-year compilation of Unique Records)
(2006)
We Are Unique Records
Folk/Pop/Post-Rock
Interstellar Fugitives 2 : Destruction of order
(2006)
Underground Resistance
Detroit Techno
Folks Pop In at the Waterhouse
(2006)
Waterhouse Records
Folk
Tropiczone Swap
(2006)
Chicks On Speed Records
Hip Hop experimental
Acid – Can You Jack? Chicago Acid and Experimental House 1985-95
(2005)
Soul Jazz Records
Chicago acid house
Songs to Break God's Heart
(2005)
Acuarela
Folk/Pop/Electronica
Cowboys in Scandinavia
(2006)
Fargo
Folk
Six Feet Under - Everything Ends
(2005)
Virgin
Pop
Vision Volume 3
(2005)
Arts For Art
Jazz
RockPostOne
(2005)
RockPost
Post-Rock/Rock Indie
Welcome to the Neo Golden Age
(2005)
Equinox Records
Abstract hip-hop/Folk/Ambiant/Electro
Future Sound Of Hip Hop
(2005)
Wagram
Electro / Hip-hop
Big Ears – Fitzgerald’s Manifesto
(2005)
Sonic Arts Network
Exercice de Styles
Famous When Dead IV
(2005)
Playhouse
Electro-house
Intricate Maximals
(2005)
Audiobulb Records
Electronica
Ego Twister Party Ruiners vol. 1
(2005)
Ego Twister
Doom beats / Gabba hop / Cheapcore
Sonar 2005
(2005)
Sonar Music
Electro-house / Downtempo / Pop / Soul
Un cadavre exquis
(2005)
Cabaret Walter
Pop/rock/électro/jazz
Dub Royal
(2005)
Dub Flash Records
Dub
Night of the Living Dread
(2005)
MCP
Dub / breakbeat
Waz Goin' On ?
(2005)
Waz Recordz
Electro Funk
Je suis un étranger
(2005)
Ronda
Electronica/Ambiant/Click&Clut's/Post-Rock
The Noise & the City
(2004)
Autres Directions in Music
Electronica / ambient / noise
BPitch Control: Camping
(2005)
BPitch Control
Techno
Son Records : The Last Word
(2005)
Son Records
Hip-hop
World Traveller Adventures
(2004)
UWe
Techno
WarpVision
(2004)
Warp
Clips Vidéo
Miad
(2004)
Somia
Electro
Warpmart Sampler Issue #1
(2004)
Warp
Electronica
Delivery Room
(2004)
Leaf
Electro / Ambient / Jazz
Sounds of Rec-T-Ligne
(2004)
Rec-T-Ligne
Abstract Hip-hop
Download Folda
(2004)
Plataforma-LTW
Electronica / glitch&cuts / IDM
A Sub-a-Delic Journey into Dubest
(2004)
Suburban records
Dub
French dub system vol 1
(2004)
Wagram
Electro-dub
Versatile Mixtape
(2004)
Versatile
Abstract grooves / Electro / Chanson
The Cozmick Suckers Volume Black And White
(2002)
Shitkatapult
Electronica minimale / Experimentale
Label sampler : 1999 - 2004
(2004)
anticon.
Hip-hop
I dub you
(2004)
Hammerbass
Electro-dub
Epileptik 5 Years
(2003)
Epileptik
Hardcore
Lexoleum
(2003)
Lex Records
hip-hop / electro experimental



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters