Accueil | dMute

Peter Kowald

: Silence And Flies



sortie : 2004
label : Free Elephant
style : Musiques improvisées

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Niggl 1
02/ Niggl 2

Acolyte et partenaire de musiciens comme Peter Brötzmann, Carla Bley ou Alexander Von Schlippenbach, le contrebassiste Peter Kowald n’en avait pas moins fini par accuser une préférence pour le jeu improvisé en solo. Silence And Flies, performance enregistrée à Nigglmühle en 2001, nous rappelle l’une des figures allemandes les plus importantes du genre.

Une approche instrumentale brute incitait Kowald à refuser les recours aux artifices de disposition comme aux effets vides de sens. Un purisme, presque, dont il rendit compte à Nigglmühle en élaborant deux développements foisonnants, mis, sans forcer, à l’abri de la monotonie.

Car le jeu du contrebassiste est à l’image de Niggl 1 : les références mélodiques se chassent l’une l’autre (rappels d’œuvres pour viole, aspects minimalistes), les techniques employées (slaps, glissandi, grattements) défilent pour le bien d’hallucinations improvisées, mouvantes et organiques. Silences et répétitions lient ici et là le tout, jusqu’à l’incantation finale portée par le bourdon grave de la voix d’un anachorète que le public, toujours, révèle.

Ainsi porté, Peter Kowald n’en finit plus de multiplier les pistes. Décalant à l’envie des boucles d’aigus, déconstruisant chacun de ses principes de rebonds d’archet, il concède parfois, et assume sur Niggl 2 la base rythmique d’un quartet fantôme, avant d’y couper court en déclenchant des pizzicati secs et libres, grouillant comme les essaims évoqués par quelques nappes d’harmoniques.

Compositions sur l’instant d’un musicien inspiré, Silence And Flies n’est pas une œuvre improvisée de plus. Elle, comme les meilleures, refuse l’austérité. Elle, comme les meilleures, ne peut se contenter d’une seule et unique écoute. Enfin, vers elle, en priorité, on reviendra.


Chroniqué par Grisli
le 21/03/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Off the Road (DVD)
(2007)
Rogue Art
Musiques improvisées / Jazz



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 23/02 - Chronique
Nursery - Eugenia
ven. 21/02 - Chronique
King Krule - Man Alive!
sam. 15/02 - Blog
American Football - S/T (1999)
sam. 01/02 - Blog
Moons - Thinking Out Loud
ven. 31/01 - Blog
#24 : Quentin Sirjacq
mer. 29/01 - Chronique
A Girl Called Eddy - Been Around
jeu. 23/01 - Chronique
OOIOO - Nijimusi
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters