Accueil | dMute

Fantômas

: Interview avec Fantômas



Trevor Dunn, bassiste de Fantômas, acolyte de Mike Patton depuis la création de Mr Bungle a accepté de répondre à quelques questions avant le show parisien du 19 juin 2005 au Bataclan.
C'est en début d'après- midi que nous nous retrouvons dans l'entrée du Bataclan.Il est détendu et blague avec Buzz Osborne, le fameux guitariste culte des Melvins dont l'histoire du Rock retiendra aussi le fait qu'il ait donné des cours de guitare à Kurt Cobain. La seule chose qui ennuie Trevor, c'est son linge à laver et il me demande si cela ne me dérange pas d'aller avec lui et que l'on fasse l'interview là-bas.
Trouvant ça plutôt marrant , nous nous sommes rendus dans cette laverie, avons eu une bonne partie de rigolade, ne sachant ni l'un ni l'autre comment la machine fonctionnait. Après avoir eu de l'aide et lancé la machine, nous décidons d'aller boire un verre en terrasse et l'interview commence dans un très bon état d'esprit.
Trevor nous parle du pourquoi de la séparation de Mr Bungle, du prochain Fantômas et du nouveau batteur charismatique remplaçant Dave Lombardo parti tourner avec Slayer. Il parlera aussi de lui, de ses projets.
On va enfin en savoir un peu plus sur ce bassiste légendaire.

Salut, Trevor , alors comment se passe cette tournée ?

Très bien, elle vient juste de commencer en fait, nous avons joué 5 où 6 fois et ça se passe bien. Nous étions à Londres hier soir.

Mais avant vous n'aviez pas joué aux States ?

Oui, nous avons tourné un mois environ, mais là nous avons un batteur différent, Terry Bozzio.

Oui je le connais.

Il est fantastique, je suis très honoré de jouer avec lui.

J'ai vu sa batterie arriver, elle est très différente de celle de Dave Lombardo. Je pensais qu'il aurait utilisé la même configuration que lui.

Oui, c'est différent.

Cela sonne différent ?

Un petit peu… Mike est très précis à propos de la musique, donc cela sera la plupart du temps la même chose, mais Bozzio y ajoute sa 'couleur'.

Oui, j'ai des échos des States. Pas mal de fans nous envient de pouvoir assister à ce nouveau line up. As-tu joué d'autres instruments durant l'enregistrement des 2 derniers albums de Fantômas ?

Non, juste de la basse. Quoique sur Delirium, je pense que je joue un peu de sons planants car Mike a retravaillé certaines de mes parties en y ajoutant des effets.

Quand tu enregistres les albums de Fantômas , sais-tu quel sera le résultat final ou Mike ne vous donne que des bribes et il mixe tout seul l'album ?

Il nous donne des cassettes de démo, sa version, un truc un peu crade, une version qu'il enregistre chez lui et nous essayons de l'apprendre. Donc nous ne connaissons que des parties, pas la totalité. On les enregistre et il les relie ensemble, on ne sait jamais ce qui va résulter de nos sessions. Il fait ça de la manière qu'il désire, nous ne sommes pas concernés.

Mais ce n'est pas un peu frustrant de ne pas participer plus au processus créatif ?

Heu, c'est un tout petit peu frustrant. Mais c'est agréable de le laisser tout faire. J'ai mon propre projet.

Où tu as un rôle de leader exactement de la même manière que Mike dans Fantômas ?

Oui, tout à fait. C'est pour ça que c'est agréable de juste venir, faire ce qu'il me demande et le laisse mixer.

Et y a-t-il dans un futur proche une collaboration possible entre Mike et toi, où vous composeriez ensemble ?

Non, aucun plan.
(Un ange passe)
Il est .. Nous sommes,.. tous les deux….tu vois ? Comment dire… Nous savons ce que nous voulons avec notre propre musique même quand nous collaborons avec quelqu'un. C'est une des raisons de la rupture de Mr Bungle car chacun avait des idées trop fortes. On était une bande de gamins et on faisait de la musique ensemble mais lorsque nous avons grandi, on savait vraiment chacun ce que nous voulions vraiment musicalement.

Mais tu continues à travailler avec Trey Spruance et avec Mike ?

Je ne travaille plus du tout avec Trey.

Pourtant tu es crédité sur '1st constitution' et 'Book M' ?

C'était il y a longtemps… j'ai fait d'autres choses à l'époque pour Secret Chiefs, mais je ne vois plus Trey depuis longtemps. En fait, je ne l'ai pas vu depuis des années. Mike est le seul ex membre de Mr Bungle avec lequel je continue de travailler.
Les 2 autres Dany et bar sont partis vivre en Australie.

Ok, et tu sais ce qu'ils font maintenant ?

Bar travaille dans un bureau de poste et Dany donne des cours de batterie.

Très intéressant.

(Il se marre)…
Ils ont tous les deux rencontrés une Australienne. Ils sont mariés et ont des enfants.
(en regardant mon Tee-shirt)
Au fait, moi aussi je suis représenté sur mon tee-shirt

Ha oui , très bien le catcheur époque Bungle ! Les albums de Fantômas sont liés au cinéma , à la BD et aux dessins animés, es-tu intéressé par ces autres domaines artistiques ?

Oui, surtout le cinéma. On regarde énormément de films, en fait c'est ce qu'on fait dans le bus à longueur de journée et tous les soirs après le concert on se met un nouveau film. C'est un passe temps en tournée mais même chez moi, je regarde beaucoup de films.

Quel est le dernier film qui t'as vraiment plu ?

Hier soir, on a regardé un après-midi de chien avec Al Pacino et on a regardé Team America, d'ailleurs on utilise la musique du film pour débuter nos concerts.

Quel est ton réalisateur favori ?

Et bien, il y en a beaucoup, peut-être je dirais Elia Kazan, il a fait 'Splendor in the grass ' et East of Eden. On a regardé à l'est D'Eden l'autre soir. Splendor in the Grass est un de mes préférés, Nathalie Wood !! Warren Beaty !!! C'est fantastique… J'aime aussi beaucoup Cronenberg.

Tu as vu le dernier ?

Spider ?

Non, je pense que c'est 'A History of violence'.

Non, je n'en avais jamais entendu parler, j'ai loupé celui d'avant aussi. Il faut absolument que je le vois.

Lynch ?

Je l'adore, il est formidable. Qui d'autre ? Je vais essayer de penser à un Français… Godard

Et le film de Mike , tu l'as vu ?

Oh Firecracker ? Non, je ne l'ai pas vu.

Tu en as entendu parler ? Certains disent qu'il y a un esprit Lynchien qui parcourt ce film ? Mike n'en a jamais parlé ?

Non, pas vraiment. Je pense qu'il est gêné (rires).

Tout ce que je sais c'est qu'il joue trois rôles différents dans ce film (rires) Et dans le bus , vous faites de la musique ?

Non, je n'écoute, ni ne joue de musique dans le bus. Il n'est pas assez grand pour ça, il n'y a pas de pièce pour le faire, mais j'essaye de m'entraîner en coulisse, parfois j'écris quelques trucs…

Il est dit que le premier Fantômas a été conçu pour être écouté avec une BD Italienne Fantômas, le problème c'est que personne ne connait le numéro correspondant à la BD utilisé ? Lequel est- ce ?

Je ne sais pas… vraiment pas. Je pense que Mike, s'il l'a fait, doit le savoir, mais à mon idée, les images doivent venir de plusieurs numéros et je ne sais pas si c'est vraiment de Diabolik ou pas. Peut-être, mais honnêtement, je ne sais pas.

Oui , il me semblait que le livret était fait avec des images issus de Diabolik ?

Peut-être, au début il voulait appeler le groupe Diabolik.

Oui, on a une copine Italienne qui a essayé de nous le dégotter, mais elle nous a dit que c'était mission impossible au vu du nombre de numéros parus ?

Je pense qu'il a du prendre des petites parties dans différents numéros, je ne suis pas sûr.

Ok, cela en restera au stade de légende ?

Oui, un mystère (rires)

Sais-tu quelle sera la nouvelle orientation du prochain Fantômas, pour les enregistrements futurs ?

Je n'en ai aucune idée.

Non ? Il n'en parle jamais ?

Euh, Mike nous a parlé de quelques idées, de ce que nous pourrions faire dans le futur mais comme tu sais, on a enregistré les deux derniers albums durant la même session, ça a été très long, mais c'était il y a deux ans, et je pense pas qu'il ait écrit aucune nouvelle musique depuis ces sessions. Donc les choses peuvent changer et on ne sait pas comment cela va évoluer.
Enfin, il nous a un jour parlé de travailler avec un bruiteur professionnel, tu sais comme dans les films, les effets spéciaux, les bruits de pas, tous les sons …

D'accord, par contre, sur le net un bruit court déjà et on parle d'un album plus tourné vers l'Electro ?

Oui, il a aussi mentionné le fait qu'il aurait aimé nous enregistrer en midi. Donc on enregistrerait nos parties et puis elles seraient traduites en son avec des autres types d'instruments. Donc ça ne sonnerait plus du tout comme une basse, une guitare , etc. Mais c'est juste une idée au point où nous en sommes, un concept,… qui sait ce qui va arriver jusqu'au moment où il écrira la musique.

Ça m'a l'air d'être une bonne idée , avec un séquenceur, on peut parfois s'amuser à faire ça et cela donne des résultats surprenants. Tiens voilà Buzz, peut-être veut-il boire un verre avec nous ?

C'est un ' Bizarre' (rires)

Quel est ton prochain projet personnel ? Je sais que tu joues avec Shelley Burgon, David Krakauer…

Oui, j'ai joué avec lui il y a deux mois en France mais, je vais prochainement jouer à Vienne avec lui, pendant un jour de repos de la tournée Fantômas.

Mais as-tu un nouveau disque en tête ?

Justement, avec Shelley qui est une harpiste, on va essayer de faire un groupe en ensemble, une sorte de nouveau projet, d'ailleurs nous avons enregistré un duo, une session live que j'aimerais sortir, basé sur l'improvisation, mais j'aimerais vraiment faire un groupe avec elle, quelque chose de plus rock, je ne suis pas encore sûr. Nous n'en sommes qu'aux prémices.

Vous ne jouez qu'à deux sur cet enregistrement ? Vous faites du re-recording ou c'est juste du live.

Nous avons joué live et c'est tout, d'ailleurs j'ai l'enregistrement sur CD que je pourrai te donner. Je pense qu'il est dans les loges, on regardera tout à l'heure. Comme ça, tu pourras écrire une critique dessus. On a besoin de publicité. ( rires…)

Et concernant David, d'ou te vient cet intérêt pour les musiques d'Europe de l'est ? Tu as des origines Est européenne peut-être ?

Non, pas moi. Mais je suis intéressé par tous les genres de musiques, et j'aime jouer de tout. David a un bassiste régulier, mais il m'a demandé de jouer avec lui quand il n'est pas libre pour les tournées ou les enregistrements. Je joue de tous les styles de musique, j'écoute de tout, donc musique de l'est, de l'ouest, du nord et du sud.

Il n'y a pas un folklore que tu aimes plus particulièrement ?

Si, j'aime la musique roumaine, la musique manouche, j'aime beaucoup Taraf de Haidouks, la fanfare Ciocarlia, un groupe de cuivre incroyable !

Oui, ils sont formidables, je n'aime pas trop leur dernier album où ils reprennent des thèmes comme Godzila ou 007, mais je dois dire que tous leurs précédents albums m'ont scotché de par la vitesse d'exécution.

Ils font ça? Je n'ai pas encore entendu le dernier. Mais ils sont très bons. A propos de David, notre histoire a commencé d'une façon plutôt marrante, quand j'étais à l'université, il jouait dans un groupe qui jouait de la musique contemporaine, il est venu un jour dans mon université et j'en ai profité pour lui filer une cassette démo de Mr Bungle, il était prolixe et m'a longuement parlé de musique classique et de musique du 20ème siècle et nous avons gardé le contact. Quand j'ai déménagé pour New York, il y a 5 ans, nous avons commencé à jouer ensemble.

En parlant de Mr Bungle, tu n'es pas nostalgique de cette période de folie, où vous jouiez déguisés, c'était un vrai cirque, tu étais parfois en robe avec des couettes d'ailleurs.

(Rires..) Je peux toujours le faire si je le désire. Mais c'était il y a longtemps, on en a profité à ce moment-là.

En tout cas, ce qui reste de cette période, c'est qu'à mon sens tu es devenu une légende du 'rock'

Non...non.

Tu étais quand-même le bassiste d'un groupe culte et majeur dans l'histoire de la musique.

Il n'y a que les Freaks qui aiment ce groupe. (rires…)

Oui, peut-être. En tout cas, ceux qui aiment Bungle, l'aiment passionnément et profondément. Ce que vous avez fait est formidable sur vos trois albums.

Merci… à propos, je dois jouer avec les Melvins, je vais faire un concert avec eux et jouer de la basse pour eux à Londres en octobre, je crois que ça s'appelle 'All tomorrow's party'.

Ha oui, j'en ai entendu parler.

Ça sera marrant, je pense. C'est un de mes groupe favoris, toutes époques confondues.

A propos de Terry Bozzio, il y a une question qu'on a déjà survolée, mais j'aimerai connaître la différence entre Dave et lui.

Ils ont un toucher très différent et une formation et un vécu totalement opposés. Tu sais, Dave ne lit pas vraiment la musique, donc… Ce qui est la même chose pour Mike d'ailleurs, qui ne lit, ni n'écrit la musique. Il fait tout d'oreille et comme je te l'ai expliqué, il met tout ce qu'il compose sur cassette. Donc, cela crée une impression différente, et Terry est plutôt du genre, quand il a eu les parties à apprendre, 'oh les mecs comment je vais pouvoir apprendre ça, c'est dingue !' Parce qu'en plus, il y a plein de passages visuels où rien n'est écrit à un moment précis. On attend un signe de Mike, comme une classe de musique ou quelque chose dans le genre. Mais lui a dû tout retranscrire sur partitions.

Pourtant parfois avec Zappa, il en était de même, il donnait pas mal d'instructions avec sa baguette de chef d'orchestre.

Exact, mais Terry aime comprendre exactement ce qu'il en est comme… comment t'expliquer… En tout cas, pour ce qui est des différences de jeu, Dave joue avant le temps et Terry est en haut du temps. Donc pour moi, cela change, c'est un jeu opposé au niveau rythmique. Et Terry est surprenant, il peut faire des choses que personne d'autre ne réussirait, rythmiquement il comprend le rythme comme personne.

Certains pensent que Dave en a fini avec Fantômas, il est juste en tournée avec Slayer, c'est bien ça ?

Oui… je ne sais pas ce qui va se passer…Je ne pense pas que cela soit fini avec Dave, mais cela dépendra de comment il sera occupé et ça dépendra aussi de Terry s'il veut continuer, Terry est là pour faire un remplacement, mais on ne sait pas ce qui peut arriver.

Cela peut être intéressant de changer le line up du groupe ?

Oui, mais ce n'est pas facile d'apporter quelque chose de nouveau dans le groupe. Il y a du boulot , on ne peut pas venir, compter jusqu'à 4 et se mettre à jouer, il faut beaucoup de répétitions .

Terry a appris tous les titres de Fantômas ?

Il a appris un Set d'une heure, ce qui est vraiment beaucoup du point de vue du travail à fournir au vu de ce qu'il y a à retenir. Il y a un peu des 4 albums .

Donc, pas la peine d'espérer un rappel avec une reprise inédite ou même des titres du genre de 'you're so beautiful' d'Al green , etc.

Non, on jouera quelques chansons de l'album Director's cut qui est fait de reprises comme tu le sais.

Qui t'a influencé et t'a donné envie de devenir musicien ?

Je dirais qu'au départ, c'est mon frère, il jouait de la guitare et il m'a fait découvrir beaucoup de groupes de rock comme Kiss, Blondie, Cheap Trick, des groupes de rock typiquement américains. La clarinette a été le premier instrument dont j'ai joué. Puis j'ai décidé de devenir 'Rock Star' quand j'avais 10 ans environ, à 13 ans je rêvais de jouer dans un groupe de rock plus grand que Kiss, ce qui n'est pas arrivé. (rires..)

Tu as choisi ta voie très vite ?

Oui, très tôt. Mais j'ai eu de très bons professeurs et j'ai juste essayé de garder l'esprit ouvert pour découvrir toutes les musiques et c'est pour ça que je continue à apprendre des choses même aujourd'hui. Je suis constamment en évolution et je suis toujours influencé par de nouveaux musiciens.

Qui dernièrement t'a influencé ?

Je pense… Terry. Il m'influence énormément d'ailleurs. Je suis vraiment heureux de l'avoir rencontré , pour pouvoir faire des choses différentes, jouer ensemble et jammer.

Es-tu fan de Zappa ?

Je ne sais pas si on peut le dire comme ça. Non je ne pense pas l'avoir été. Quand j'étais au lycée, j'avais des amis beaucoup plus âgés que moi qui l'adoraient et ils ont essayé de me faire découvrir Zappa. Il y a beaucoup de choses que j'aime chez lui, mais ce n'était pas mon truc. Mais j'apprécie certaines choses qu'il a faites plus que d'autres. Quand j'ai su que Terry venait jouer avec nous, j'ai acheté le DVD du film Baby Snakes, je ne l'avais jamais vu auparavant.

Oui, j'adore le passage où il est déguisé en diable.

Oui, très bon. (rires). Je ne pense pas qu'il fera ça ce soir (rires…)

Quel est ton bassiste préféré ?

Wahou ! Il y en a plein que j'aime beaucoup. Tu sais, j'aime les bassistes typiques comme tu peux t'y attendre, Jaco Pastorius, Charles Mingus. Stanley Clark a été un des premiers grands bassistes que j'ai appréciés.Je n'ai pas de bassiste favori, j'écoute trop de choses différentes. Les batteurs ont toujours été une grande source d'inspiration, musicalement parlant. Des gars comme Kenny Wollesen avec qui j'ai joué. Il y a un batteur qui vit à San Francisco, il doit avoir 70 ans, son nom est Belley, il a joué et enregistré pour Jimmy Smith. Si tu vas un jour à SF, tu te dois d'aller voir ce type qui maintenant joue dans un restaurant, il est vraiment incroyable, il est stupéfiant, 70 ans et ce qu'il fait reste incroyable.

Que penses-tu de l'approche de la basse qu'a Lee Claypool ? Tu aimes ?

Non, je n'aime pas. La première fois que j'ai entendu Primus, j'ai tout de suite accroché et je me suis dis que c'était unique, mais je pense qu'il fait la même chose tout le temps. Take take take take ! Et ce n'est pas … J'aime la basse dans son rôle traditionnel, il y a plein de choses qu'il fait qui en mettent plein la vue et sont intéressantes, mais je ne suis pas intéressé par ce genre de musique. Les gens me posent souvent des questions sur lui et je me demande bien pourquoi ? Il ne fait pas le même style de musique que moi. Je pense qu'il serait génial, s'il se remettait à jouer de la basse de temps en temps. (rires) Peut-être qu'est il bon, je ne sais pas ? (rires)

Que penses-tu des groupes de covers ou des groupes imitant le style de Mr Bungle ? Ils sont tellement influencés par votre travail qu'ils ne peuvent pas jouer autre chose. Penses- tu que vous avez créé un genre, un nouveau style de musique ?

Nous avons créé un cauchemar ! (rires…)

Un style cauchemardesque ?

C'est marrant, parfois des gens me filent leur CD en me disant que Mr Bungle est leur plus grosse influence et j'écoute et…ça ne ressemble en rien à Mr Bungle, c'est parfois totalement horrible et je n'aime pas du tout. Je préférerai que les gens fassent ce qu'ils veulent , comme nous le faisons. On peut être influencé mais ne pas répéter les choses déjà faites. C'est comme dans le Jazz , beaucoup de mondes essayent de copier la musique des années 50 et 60 , il la joue parfaitement ,mais pourquoi écouterais je cela alors que je peux écouter les originaux, j'écoutes encore du Charlie Parker et il y a des gens qui aujourd'hui le copient. Tu vois, Charlie Parker a fait son propre truc, il a brisé les règles, c'est pour ça qu'il est génial.
Même les personnes influencées par Mr Bungle devraient regarder et chercher en eux-mêmes, découvrir leur 'truc à eux', ce serait plus intéressant.

Quel est le dernier disque qui t'a plu et que tu voudrais nous faire découvrir ?

C'est une bonne question, je ne peux pas acheter de CD pendant les tournées, et encore moins de vinyls. Par contre, quand je reviens d'une tournée, j'en achète, puis je repars en tournée et je dois attendre pour les écouter… Donc je vais essayer de penser à ceux que j'ai écoutés dernièrement… Tu vas rire, je pense à Britney Spears (rires)

Oui, tu l'as déjà dit dans une récente interview au States.

Oui, je l'aime pour plusieurs raisons, la production est incroyable et bien sûr, elle ne le mérite pas, peut-être même que ce n'est pas elle qui chante réellement, mais je pense que c'est un bon disque. Sinon, j'ai écouté un disque qui s'appelle Segovia André un joueur de guitare classique espagnol. Quoi d'autre… Radiohead, Amnesiac. Et j'ai aimé. Attends que je réfléchisse… Oui, j'ai écouté pas mal de Stravinsky ces derniers temps, j'en ai acheté beaucoup en vinyls. Il y a un enregistrement de ces pièces courtes pour piano qui est excellent et que j'ai beaucoup aimé.

As-tu du temps pour découvrir les pays où tu tournes ?

Pas vraiment… un peu, mais regarde comme aujourd'hui ..

Il y a toujours un chiant pour te poser des questions…

Oui, des interviews stupides (rires)… non, non.
Je dois laver mes habits, faire la balance, aller manger et on part dès ce soir. On va directement à Cologne, donc on va se caler dans le bus et regarder des films. Des fois, j'ai un peu plus de temps. Quand j'étais à Paris avec David Krakauer il y a quelques mois, j'ai visité le père Lachaise. C'était génial, c'était une expérience irréelle, je me suis perdu dans le cimetière et à la fermeture, le garde m'a conduit vers une tombe que je désirais voir : un surréaliste que j'apprécie et j'ai eu 5 minutes. Quelqu'un avait posé une étoile de mer sur la pierre tombale, j'ai pris des photos,… une bonne expérience.

Tu reviens en France la semaine prochaine, t'auras peut-être plus de temps ?

Oui le Fury Festival au Mans, la semaine prochaine, mais je n'aurai pas plus de temps. L'année prochaine, quand mon Trio ira jouer en Autriche en novembre au festival de Wells, j'aurai plus de temps et en février prochain, je joue avec le batteur de Flat Heart Society .

Oui, je les connais bien, j'ai habité longtemps près de la Belgique.

Eh bien justement, on va faire 5 ou 6 concerts en Belgique, avec ce batteur et il y aura le guitariste islandais Ilmar Jensens, je ne sais pas si tu connais…

Comment cela va s'appeler ?

Je ne sais pas, c'est un nouveau projet en tout cas, ça sera probablement sous le nom du batteur. Son nom est Teun ? Je ne me rappelle pas son nom de famille. (Verbrueggen)

Mais tu es toujours sur la route ?

Oui, beaucoup, ça fait quelques années que je tourne beaucoup. J'aimerais rentrer chez moi pour travailler sur ce nouveau projet avec Shelley…

Bon, il me reste quelques questions, venant de mes amis si tu as encore un peu de temps ?

Bien sûr.

Est-ce que Mike est un génie ?

Non, pas du tout, je ne connais pas de génie.

(Profitant du fait que Buzz passe juste à coté de nous) Et Buzz , c'est un génie ? (rires)

Non, c'est un bizarre !!! (rires) mais par contre, ils sont tous les deux complètement fous. Tu sais moi, j'ai les pieds sur terre, c'est mon job d'ailleurs qui veut ça, je joue de la basse, le son est terrestre il passe par le sol. (rires)

Que penses-tu des réseaux d'échanges de fichiers musicaux sur Internet ?

Je ne suis pas vraiment sûr de mon opinion. Tu sais, c'est important pour moi de faire et de vivre de ma musique, faire des tournées et vendre des CD, c'est important pour avoir de l'argent pour vivre. Mais quand j'étais à l'université, j'étais un peu fauché et j'ai beaucoup copié les disques, j'allais à la médiathèque et j'enregistrais, mais ce n'était pas la même chose, c'était sur K7. De plus, il y a beaucoup de travail sur les pochettes…
Peut-être est-ce intéressant pour découvrir et après, on achète l'original. Mais c'est un outil fantastique, tu peux grâce à ça savoir ce que tu aimes ou pas.

Je dois t'avouer que j'ai eu les Mr Bungle en copie pour découvrir, mais bon j'ai vite acheté les originaux car je voulais savoir qui jouait de la basse dans ce groupe.

(rires…)

Dans toute ta carrière, pas seulement avec Fantômas, quelle est la reprise que tu as préférée jouer ?

Euh .. bonne question…

Careless whisper ?

(rires) Oui, t'as raison, j'ai joué ça. Il y en a plein puisqu' avec Mr Bungle on s'amusait à reprendre plein de chansons. Des grosses daubes de MTV. On faisait pas mal de medleys, on percutait les chansons entre elles. Il y en avait une, c'était Mötley Crue, Home sweet Home, Elton John, Don't let the sun go down on me et We are the champions de Queen. Si tu veux le trouver, il y a un Bootleg à Berkeley, CA en 1991 je crois…

Fantômas est un des groupes les plus originaux de ces dernières années, penses-tu que ce statut va obliger le groupe à évoluer pour ne pas tomber dans la facilité ?

Je ne pense pas qu'on ait la moindre pression, nous sommes juste des gens qui jouons de la musique, nous ne sommes pas le leader d'un mouvement musical. Nous devons juste avoir une pression personnelle, j'ai besoin de passer dans un niveau supérieur personnellement. De toute façon, quoi que tu fasses, il y aura des gens pour aimer et d'autres qui détesteront, c'est pour ça qu'il faut faire une seule chose : ce qui te rend heureux. Si les gens pensent que c'est nouveau et innovant, c'est parfait, mais s'ils ne le pensent pas, tu as au moins la consolation de te faire plaisir.

dernier album est assez dur d'écoute. Ne penses-tu pas qu'à force de vouloir susciter des réactions dans sa manière de composer, Mike puisse éloigner le public de ce que vous faites ? Quel est ton pont de vue là-dessus ?

Oui, cela pourrait arriver, mais je le connais depuis très longtemps, nous étions à l'école ensemble, il a toujours été comme ça, il adore titiller l'oreille des auditeurs.

Quel est ton album de Fantômas préféré ?

Je ne les écoute pas vraiment. Je n'écoute jamais ce que je fais ou sinon je passe mon temps à analyser, je me souviens de l'enregistrement, de comment je l'ai joué. Mon favori est probablement Delirium Corda, mais j'adore le premier également, c'était tellement neuf pour moi. Je me disais 'Wahou, c'est quoi cette musique.' J'aime beaucoup Delirium car c'est celui pour lequel je ne savais vraiment pas ce que cela aller donner, j'ai mis le CD et j'ai trouvé Delirium très intéressant… J'écoute au moins une fois mes disques quand même. Ce que j'aime dans Delirium, ce sont les percussions, les cymbales, ce coté un peu gothique, mais bon je ne l'ai pas écouté plus d'une fois quand même.

Une dernière question, quand tu as entendu pour la première fois une démo de Mike, comment as tu réagi ? Tu t'es marré ? Tu t'es dit qu'il était fou ?

A chaque fois qu'il me donne une cassette pour apprendre les parties, dans un premier temps je suis troublé et je me dis, mais comment je vais pouvoir apprendre ça. Donc, j'écoute à nouveau et dans un sens, c'est comme une sorte de boulot, je dois relever un défi, en plus parfois je commence à apprendre un truc et il me dit, oh désolé, pour finir on ne va pas utiliser cette partie.

Ça doit sonner bizarre les démos, un peu low-fi ?

(rires...) Oui, des guitares bâclées, ce genre de choses. Quand il ne sait pas jouer une partie, il ralentit la bande et enregistre comme ça, ensuite il accélère ce qu'il a joué et nous dit voilà la vitesse comment tu dois l'apprendre (rires…)

Bon, merci bien pour ton temps, là il va être temps de retourner au Lavomatic, si tu veux sécher ton linge.

Oui, la chose que je préfère vraiment durant les tournées, c'est aller laver mes affaires. Au fait, tu as lu le livre des Melvins ?

Non, je l'ai vu sur le site d'Ipecac.

Il est génial, tu dois te le procurer. J'ai écrit un article dans ce livre à propos des joies du Lavomatic.

On se fait une séance photo là-bas ?

Oui, j'adorerais, ça va être marrant.



Tags : Fantômas

Partager cet article :





1 commentaire

par Menclay (le 13/08/2008)
Merci mille fois pour cette interview, en trouver de Fantômas est assez difficile, et puis pour les dingues de Mr Bungle comme moi c'est un régal !
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 17/11 - Blog
Rupa - Disco Jazz (1982)
lun. 11/11 - Chronique
Pan American - A Son
ven. 08/11 - Blog
Rrose - Hymn to Moisture
mer. 06/11 - Blog
Matching Mole (1971-1973)
mer. 30/10 - Chronique
Marcus Fischer - On Falling
dim. 27/10 - Blog
#16 : Couleurs d'automne
dim. 20/10 - Blog
Nemrod - Pandora
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters