Accueil | dMute

Sensational & Spectre

: Acid & Bass



sortie : 2009
label : Wordsound Recordings
style : Hip Hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ The Way I Like
02/ The Boom
03/ Rip Like This
04/ The Stomp
05/ Grand Imperial feat. Black Chameleon
06/ Beat Bangers feat. Black Chameleon
07/ Boom Bash Shit
08/ Frantic
09/ Bliss
10/ Style Sporadic
11/ Shout Outs
12/ Bass In Ya Face
13/

Si les deux complices de Wordsound ont souvent bossé ensemble c’est pourtant la première fois qu’une sortie associe aussi explicitement leurs deux noms. Nous voici en 2010, internet et le téléchargement ayant radicalement changé la donne, le label, dont Bill Laswell fut le mécène, est devenu Wordsound Digital après avoir failli disparaitre.

Mais Skiz Fernando (Aka Spectre, Scarab ou encore Slotek), musicien et journaliste, est un passionné qui ne renonce pas si facilement. Surtout que son style dub des ténèbres, parfaite bande son pour rituel satanique, hymne guerrier aux saveurs ethniques, engagées et transcendantes garde une aura forte dans un certain milieu du hip-hop underground désormais mondialisé.

Quant à Sensational, il est certainement le rappeur le plus atypique que l’on ait connu jusqu’ici. Il débuta à 15 ans comme danseur pour les mythiques Jungle Brothers, puis au micro sur J Beez Wit The Remedy (1993) où son style crasseux et déstructuré ne passa pas inaperçu, notamment auprès d’un certain… Bill Laswell, qui lui fera rejoindre le label de Brooklyn dés 95.

Cet Acid & Bass ne peut pas être qualifié d’album expérimental. Les beats sont lourds, résolument hip-hop, sur des sonorités tantôt électroniques (The Way I like, Style Sporadic…), tantôt à la sauce péplum (Grand Imperial, Bliss, Danger…), quelques breakbeats instrumentaux (Frantic), une touche tribale par ci par là, le doute n’est pas permis, c’est signé. On passe allégrement d’ambiances fun (Boom Bash Shit) à des ambiances plus strictes (The Boom). On sera également surpris par un Take Flight planant et son sample très rap ‘90s sauce Wu-Tang, registre pas habituel pour les deux protagonistes. Spectre connait son bonhomme, Sensational ajoute sa plus-value de son flow saccadé et tout ça groove terriblement.

Cet album ne semble pas avoir d’autre prétention que de faire et se faire plaisir. Il donnera de la matière fraiche aux fans de la première heure. Facile d'accés, il peut aussi permettre à ceux qui ne connaissent pas encore d’entrer en douceur dans l’univers des deux énergumènes.


Chroniqué par Ikhlas
le 17/02/2010

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 01/12 - Chronique
Big Thief - U.F.O.F. / Two Hands
ven. 29/11 - Blog
Baston - Primates
mer. 27/11 - Chronique
L'Envoûtante - s/t
dim. 17/11 - Blog
Rupa - Disco Jazz (1982)
lun. 11/11 - Chronique
Pan American - A Son
ven. 08/11 - Blog
Rrose - Hymn to Moisture
mer. 06/11 - Blog
Matching Mole (1971-1973)
mer. 30/10 - Chronique
Marcus Fischer - On Falling
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters