Accueil | dMute

SKNDR

: Rituals



sortie : 2008
label : Bee Records
style : IDM

Tracklist :
01/ When The Sirens...
02/ VGT 4527 UH
03/ The Spill
04/ KitchenWARe
05/ MaD MonKeYs
06/ SeQ Park
07/ Adrenaline
08/ Stamp
09/ Tubeless
10/ Beyond The Thrill

"De mère française et de père tunisien, il symbolise l'union pour la Méditerranée". C'est ainsi qu'Arte présente pompeusement SKNDR (prononcez Skander). Le reportage porte sur un festival d'électro expérimental organisé à Tunis. Ça a la même saveur qu'un vieux Tracks dont je me souviens consacré au black metal marocain. On bat en brèche les clichés. On s'enorgueille : "voyez, même là on peut en faire". Bon, et après ? Le black metal marocain est un exemple encore étonnant car c'est une musique qu'on attribue volontiers aux pays nordiques. Mais l'électro expérimental – champ relativement vaste – ne s'est jamais choisi un pays d'élection. Si la chose suscite l'intérêt, c'est qu'il existe, à ce sujet, un décalage culturel entre la France et la Tunisie. La Tunisie a dix ans de retard sur la France tout comme la France a dix ans de retard sur la Belgique ou les Pays-Bas. SKNDR n'a de tunisien que ses origines car sa musique ne fait à aucun moment appel à l'imaginaire véhiculé par le pays ; n'en déplaise à la voix-off qui, pleine de condescendance, continue : "Ce festival de musique électronique lui donne des raisons d'être fier de son pays".

Rituals fait penser à Paral-lel ou Subjex, en cela qu'il tente de prouver que la "brain music" peut parfaitement revendiquer l'autel du dancefloor. Céder au name dropping est relativement tentant tant les hommages qu'on y devine sont nombreux : Richard Devine (VGT 4527 UH), Jackson & His Computer Band (MaD MonKeYs), Venetian Snares (Stamp), Autechre (Beyond The Thrill), Boards of Canada (Tubeless), voire même le crew Ed Banger (Adrenaline). Tout y passe dans une extraordinaire synthèse qui, malgré tout, garde une certaine cohérence. L'avantage, c'est que Rituals est une pièce très éclectique. Le désavantage, du moins pour l'artiste, c'est qu'il n'existe pas de "son" proprement SKNDR. Juste un habile mélange de gimmicks efficaces et de destructurations glitch ou breakcore. Rituals est un album qu'on prend autant de plaisir à écouter qu'à deviner l'efficacité de certains morceaux s'il nous était donné l'occasion de les entendre en teuf. Dans un contexte où les clubs des petits français n'ont de yeux que pour la techno minimale, on ne peut que lui souhaiter de percer.

Chroniqué par Tehanor
le 29/10/2008

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 11/11 - Chronique
Pan American - A Son
ven. 08/11 - Blog
Rrose - Hymn to Moisture
mer. 06/11 - Blog
Matching Mole (1971-1973)
mer. 30/10 - Chronique
Marcus Fischer - On Falling
dim. 27/10 - Blog
#16 : Couleurs d'automne
dim. 20/10 - Blog
Nemrod - Pandora
sam. 19/10 - Blog
The Blue Nile - Hats (1989)
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters