Accueil | dMute

Jack Wright

: The Indeterminate Existence



sortie : 2006
label : Last Visible Dog
style : Jazz

achat/téléchargement

Tracklist :
01/
02/
03/
04/
05/
06/

Sept morceaux choisis reviennent sur les efforts en solo fournis par Jack Wright ces quinze dernières années. « Difficile d’écoute », prévient le label. Pourtant, pas le plus hermétique des enregistrements du saxophoniste. Et même, parfois, quelque chose de supérieur.

Sur chaque titre, Wright dit la même chose – The Indeterminate Existence -, mais ses façons diffèrent : sectionnant quelques aigus ou accueillant les notes longues, sacrifiant tout aux plaintes roboratives ou décidant d’un temps libre à employer de manière plus ludique, multipliant les techniques de transformation de la note pure comme il distribue les décorations borderline – grognements, raclements, souffles décentrés.

Les formes hétéroclites que Wright met au jour se bousculent donc sans ordre établi, mais laissent assez d’espace à des figures plus policées : tentatives timides de recherche mélodique, spirales redondantes du soprano ou airs de swing du ténor. Histoire, sans doute, de ne pas se reprocher un jour ou l’autre de ne pas avoir su tout expulser.



Chroniqué par Grisli
le 01/02/2007

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
As Is, Solos from Beirut and Barcelona
(2006)
Spring Garden Music
Musiques improvisées / Jazz



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
mer. 10/10 - Chronique
Zenzile - 5+1 : Zenzile meets JayRee
mer. 03/10 - Chronique
Delgado Jones - Rain Forest
ven. 28/09 - Chronique
Tim Hecker - Konoyo
sam. 22/09 - Chronique
Thalia Zedek Band - Fighting Season
mer. 19/09 - Blog
Cyesm - Minorities
ven. 14/09 - Chronique
Low - Double Negative
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters