Accueil | dMute

Cunninlynguists

: A Piece Of Strange



sortie : 2005
label : QN5
style : Hip-hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Where Will You Be ?
02/ Since When
03/ Nothing To Give
04/ Caved In (feat.Cee-Lo Green)
05/ Hourglass
06/ Beautiful Girl
07/ Inhale (Interlude)
08/ Brain Cell
09/ America Loves Gangsters (feat.Tim Means)
10/ Never Know Why (fe

Troisième LP pour Cunninlynguists. Troisième réussite, autant le dire d’entrée. Après Will rap for food et Southernunderground, Kno et Deacon The Villain signent un opus qui, s’il ne mettra pas tout le monde d’accord, est d’une qualité intrinsèque bien supérieure à la moyenne des albums sortant actuellement dans les bacs.

Tout commence par un petit Where will you be en guise d’intro, sur un fond de guitare aux sonorités latines. Une petite mise en bouche qui, sans révéler une production complexe, met les points sur les i : Kno n’est toujours pas du genre à donner dans la boucle de 2 secondes et demie sans aucune variation. Since when confirme cette tendance en laissant les samples se succéder avec une grande fluidité. Bref, une instru simple mais pas trop, et très efficace, sur laquelle Deacon vient poser son flow qui, sans révolutionner le genre, reste plus que correct et très agréable à l’écoute.

Le reste de l’album vient confirmer cette tendance : rien de franchement révolutionnaire mais des productions bien léchées et l’on peut gager que nombres d’amateurs de rap sauront trouver quelques morceaux qui, à leurs yeux, sortent du lot. Les amateurs de hip hop « expérimental » peuvent passer leur chemin. Les productions de Kno, certains refrains chantés, les petites voix pitchées, pas toujours judicieuses, feront fuir certains « puristes » qui verront là un travestissement du genre. A l’instar de groupes comme Outkast, les deux compères ont voulu faire une musique accessible à un public relativement large. Certains refrains chantés (Nothing to give, America Love Gangstas) font d’ailleurs penser aux vocalises d’André 3000.

Les écoutes répétées de ce dernier opus de Cunninlynguists, sans être désagréables, me font préférer leurs travaux précédents à ce A Piece of Strange. Cependant, les featurings de Cee-Lo, Tonedeff et Immortal Technique, les productions travaillées de Kno et le flow de Deacon en font un bon album. Ajoutons à cela l’homogénéité du tout et une thématique du péché, de la tentation assez présente sur cet album, comme la pochette le suggère. La trilogie Gates, Damnation et Hellfire (bien joué pour le coup du sample d’Arthur Brown!) en est la meilleure illustration. Juste après, What’ll you do ? semble nous interroger sur notre position face à la tentation, et The Light clôt l’opus en montrant la voie qu’ont choisie les deux comparses : celle de la lumière. Celle des projecteurs qui les présentent à un public plus large. Mais aussi celle qui les sauve de "l’enfer" des "artistes" dont la qualité de la musique baisse pour parvenir à cette fin, "artistes" dont ils ne veulent pas être.

Chroniqué par Karlito
le 18/04/2006

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Dirty Acres
(2007)
A Piece Of Strange
Hip-hop
Southernunderground
(2003)
Freshtest Records
Hip-hop
Will Rap For Food
(2001)
Urban Acres
Hip-hop



2 commentaires

par slim 37 (le 30/03/2010)
Je kiffe le son des cunilinguist. C'est vraiment du bon son ! Original, mélodieux, puriste... ça change du hiphop commercial ou gangsta. Dommage que ce ne soit pas d'avantage connu en france. J'espère que ça marche bien pour eux, ce serait mérité !
Longue vie aux cunilinguist !
En plus leur blaze déchire !

par Dora The Explorer (le 13/04/2008)
Salut ;)

J'ai découvert les cunnin' grâce à cet album et il me semble que c'est bien cette chronique qui me les a fait découvrir. Et... un grand merci alors. Terrible claque, ce groupe. La découverte des anciens albums a été également un plaisir, même si je préfère le côté plus planant, mélodique et mélancolique de APOS et Dirty Acres. L'humour et l'énervement à la Falling Down (SouthernUnderground) ont également leur charme.

Bref, jetez vous sur ce groupe si jamais vous ne le connaissez pas. Ce serait honteux de ne pas le faire.

Un auditeur conquis.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
mer. 10/10 - Chronique
Zenzile - 5+1 : Zenzile meets JayRee
mer. 03/10 - Chronique
Delgado Jones - Rain Forest
ven. 28/09 - Chronique
Tim Hecker - Konoyo
sam. 22/09 - Chronique
Thalia Zedek Band - Fighting Season
mer. 19/09 - Blog
Cyesm - Minorities
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters