Accueil | dMute

Puppetmastaz

: Creature Shock Radio



sortie : 2005
label : Vicious Circle
style : Hip-hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ We back
02/ Bigger the better
03/ Midi Mighty Moe
04/ Break a bottle
05/ Skit: Station ID
06/ Jukebox
07/ Martian hyuce
08/ Do the swamp
09/ Puppetmad
10/ Skit: Telephone audition
11/ J.R. Blenda
12/ Spitwalk
13/ Feel bad?
14/ Skit: Save

« Yeah ! It’s PuppetMastaz ! We back! With a New Label; a new Home [...] A flow disaster on a fat beat! » Le crew de Mr Mallok est bel et bien de retour, décidé à s’accaparer tous les clichés de gangstarap, les tourner en dérision et tout faire valdinguer. Allumez vos ghettoblasters, vous allez assister au choc des cultures entre le genre humain et celui des puppets.

Manifeste sur la condition des marionnettes, les vingt rappeurs s’interrogent sur leur existence : quelle peut bien être leur mission sur Terre (Midi Mighty Moe)? Ne sont-ils pas tout simplement fous (Puppetmad)? Très spirituel tout ça? Pas vraiment, car les Mastaz sont toujours aussi freak et de plus en plus trash. Aussi, sur les autres titres, ils nous racontent leurs expériences loufoques ou leurs petits tracas quotidiens. Ils évoquent par exemple les bienfaits que leur procurent la musique (Jukebox) et le jus de martien (Martien juice), ou encore la difficulté de se taper des jeunes vierges humaines lorsque l’on fait moins d’un mètre de haut.

Creature Shock Radio a été enregistré sur la planète Golden Center, alors évidement, la prod’ s’en trouve enrichie, surtout lorsque l’on sait qu’ils ont fait appel aux rares producteurs humains pour lesquels ils ont encore du respect : Paul PM, Patric C, Ad Hawk, Bomb 20, Notro, Max Turner et Blake Worrell mais aussi Mocky et Gonzo.

Le gangstoy s’est agrandi et compte aujourd’hui vingt membres actifs (Maître Yoda les a d’ailleurs rejoints lors de la tournée du premier album) et autant de flows différents et délirants mais tous cartoonesques et monstrueux à souhait.

Les Mastaz s’éclatent sur de l’italo-disco sur Puppetmad, du ragga sur Pretending Early Morning, des xylophones sur Feel Bad ?, des claps et des cuivres psychédéliques sur Do the swamp… le tout renforcé à coup d’electro vintage et de samples qui font PoinK PoinK pour mieux laisser transpirer le groove ! Il faut que ça bounce !
Si les Puppets ont un mentor humain (quelque peu extraterrestre ceci dit), ce doit être sans nul doute George Clinton et sa funkadelic attitude.

En prime, le CD est agrémenté de vidéos dévoilant les studios des Mastaz et de trois vidéos live, qui vous donneront un exemple de ce qu’est un vrai Muppetshow!

Créature Funk avait été salué pour son originalité. Le risque était que ce projet s’essouffle, mais Creature Shock Radio est la preuve que les Puppetsmastaz en ont encore beaucoup à revendre. Une véritable leçon rythmique ! Shake Da Body !

Chroniqué par Antoine
le 27/12/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Creature Funk
(2003)
New Noise
Hip-hop



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 22/09 - Chronique
Thalia Zedek Band - Fighting Season
mer. 19/09 - Blog
Cyesm - Minorities
ven. 14/09 - Chronique
Low - Double Negative
mar. 11/09 - Chronique
Animal Collective - Tangerine Reef
mer. 15/08 - Chronique
The Necks - Body
jeu. 09/08 - Chronique
Pram - Across the Meridian
jeu. 26/07 - Chronique
Ian Hawgood - 光
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters