Accueil | dMute

Moondog

: The German Years 1977-1999



sortie : 2004
label : Roof Music
style : Baroque lunaire

achat/téléchargement

Tracklist :
CD1
01/ Bird's Lament
02/ Pigmy Pig
03/ Viking I
04/ Dog Trot
05/ High On A Rocky Ledge
06/ Log In B
07/ Marimba Mondo 2
08/ Paris
09/ In Vienna
10/ EEC Lied
11. Fujiyama 2
12/ Heimdall Fanfare
13/ Sea Horse
14/ Single Foot
15/ Do Your Thi

La mine désespérée, un petit homme est assis au beau milieu d'une grande surface culturelle. Il y est vendeur, et s'il n'est pas là, insouciant, à attendre la question qu'il pourra résoudre d'un coup d'oeil rapide à sa base de données, c'est qu'on lui a demandé de mettre en rayon 2 ou 3 exemplaires d'une anthologie de Moondog. En vain, il a cherché leur place. Incapable, il a failli. Le monde entier lui en veut, pense-t-il, à l'image du label Roof Music, qui n'a pas décidé de lui rendre la tâche facile en élaborant une compilation sélective des disques du Maître publiés après 1974 (année de son installation en Allemagne), accompagnée de l'enregistrement encore inédit du tout dernier concert qu'il donna, à Arles, en 1999 .


Assemblant des morceaux extraits de 7 albums différents, le premier des deux disques fait alterner les thèmes interprétés en compagnie du London Saxophonic (Bird's Lament, Dog Trot), les chants élaborés d'un Minnesänger égaré (Pigmy Pig, High On A Rocky Ledge), les pièces rythmiques (Viking I, In Vienna), ou encore, les compositions profanes qu'on tente de convertir à l'aide d'un orgue orthodoxe (Dark eyes, Frost Flower). L'ensemble est cohérent, bien sûr, mais - les percussions effleurées sur les trottoirs de Manhattan l'avaient déjà montré -, les vignettes musicales de Moondog convainquent encore plus dans le dépouillement.


Au Théâtre Antique d'Arles, le 1er août 1999, Moondog et Dominique Ponty le prouvent à nouveau. Ici, on traite le contrepoint à deux pianos : les fugues sont fêtées (Barn Dance, Prelude And Fugue In A Minor) et les canons expliqués (from Art Of The Canon, Books I & II). Des mélodies imparables réduites à l'essentiel (Santa Fé), jouant des basses répétées en même temps que des retenues (Jazz Book: No. 2), évoquent ici des paysages à la manière de Gurdjieff (Chaconne In A Minor), ou là, une ronde enivrante (Elf Dance).


Parmi les duos, Moondog, par deux fois, récite 3 Couplets extraits d'un poème qu'il écrivit en 1995, et dont on retrouve l'intégralité dans le livret de 44 pages qui illustre l'anthologie. C'est d'ailleurs en feuilletant celui-ci que notre vendeur mettra un terme au dilemme qui l'assaille. S'il vous vient l'idée saugrenue de vous procurer ce disque en grande surface, et que vos recherches n'ont rien donné dans les rayons Jazz, Musique contemporaine, Folk urbain ou Nouvelle scène défunte, essayez alors aux beaux-livres.



Chroniqué par Grisli
le 12/03/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Blog
L'Oldie de la semaine
Moondog - Here's To John Wesley Hardin (1978)
Rare Material
(2006)
Roof Music
Musiques nouvelles / Jazz



1 commentaire
http://minisym.wordpress.com
par Mr Aura County (le 06/10/2009)
Magnifiques mots que voilà !

J'ai réalisé un site en français sur Moondog, ainsi qu'un forum pour discuter de son œuvre.

N'hésitez pas à venir y faire un tour.

Bonne continuation.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 21/08 - Chronique
r beny - Echo's Verse
sam. 17/08 - Blog
Brimstone - Record in Peace
mar. 13/08 - Blog
#15 : Labyrinthe
sam. 10/08 - Blog
Lil Fish - Organic
sam. 06/07 - Chronique
Thom Yorke - ANIMA
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters