Accueil | dMute

69db & Mc Tablloyd

: Bedroom Mixes from the Soul



sortie : 2003
label : Expressillon
style : Downtempo / électro / soul

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Papa's Got a Brand New Ass
02/ Gimme Dat Sound
03/ Tip Toe
04/ Opera Star
05/ We're Grooving
06/ Thru-ing in the Summertime
07/ Jah Help
08/ Take Me to the Promised Land
09/ Living in the Rhythm of the System
10/ Letter to Teknival
11/ In

Après un premier album Freestyling écrit en quelques jours seulement, 69db & Mc Tablloyd nous reviennent avec leur nouvelle production intitulée Bedroom Mixes from the Soul sur le label parisien Expressillon.
L'impression première qui se détache est sans doute cette sensation agréable de paix discrètement mouvante. La mélodie est omniprésente, tantôt planante ou hypnotique, jamais mièvre, portant des rythmes parfaits, véritable invitation à la danse immobile. De nombreux courants musicaux s'entrechoquent tout au long du disque, alternant le hip-hop classieusement électro de Papa's Got a Brand New Ass, la soft drum'n'bass sous tension de Tip Toe ou l'atmosphère suave et cependant groovy de Thru-ing in the Summertime. A souligner aussi l'ambiance profonde et cosmique du très réussit Take Me to the Promise Land durant laquelle Mc Tablloyd fait preuve d'une inventivité et d'une justesse vocale surprenante, entre douceur et force, soul jusqu'à la pureté. Retour de l'énérgie et de l'électro maintenue sous-pression pendant le frénétique Letter to Teknival puis conclusion en apothéose grâce à Get Your Head Together, prière moderne, monologue halluciné, indéfinissable, fleurtant avec une forme urbaine de sacré, envellopée de beats tranchants et nappes douce-amères.
Encore une collaboration bénéfique, prisme de deux univers kaléidoscopiques et uniques, donnant naissance à un album original et plus nuancé qu'il n'y paraît de prime abord. Les deux artistes se font plaisir et ça s'entend. Le genre de bande sonore qui s'installe vite et durablement dans les esprits, surprenante et accrocheuse. Exactement comme la douce sensation d'une chaleur d'été, écrasante mais néanmois exquise...

Chroniqué par Yragael
le 15/10/2003

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters