Accueil | dMute

Madlib

: Shades of Blue



sortie : 2003
label : Blue Note
style : Jazz / hip-hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Introduction
02/ Slim's Return
03/ Distant Land: Hip Hop Drum Mix
04/ Mystic Bounce
05/ Stormy
06/ Blue Note Interlude
07/ Please Set Me at Ease (Hip Hop Mix)
08/ Funky Blue Note
09/ Alfred Lion Interlude
10/ Steppin' Int

Que ceux qui doutaient encore que l'union du jazz et du hip-hop pouvait donner de beaux petits ouvrent grands leurs oreilles pour écouter Shades of Blue. Comme l'indique le sous-titre de l'album, Madlib envahit Blue Note, probablement le label jazz le plus prestigieux au monde. Et quand un producteur/DJ de talent comme Madlib se voit ouvrir les portes d'un label comme Blue Note et surtout son formidable catalogue jazz et funk, forcément il se passe des choses. De bonnes choses.

Excepté Funky Blue Note qui est une composition originale, toutes les chansons sont des standards issus du catalogue de Blue Note. Certaines chansons comme Distant Land ou Slim's Return sont de purs remixes, alors que les autres sont en fait de nouvelles versions, puisque Madlib a fait appel à plusieurs musiciens afin de réarranger les morceaux à sa sauce. Ainsi a-t-il dépoussiéré les archives du label pour piocher quelques titres d'artistes tel Ronnie Foster, Donald Byrd ou Horace Silver, connus presque uniquement par les inconditionnels du jazz.

Aprés une introduction où l'on nous souhaite de bien nous amuser, un peu comme avant un vrai concert, on est accueilli par un Slim's Return méchamment groovy qui laisse augurer un album fort sympathique. Scratches et samples habilement placés sur un rythme jazzy, rythme impeccable et superbe d'ailleurs. Néanmoins, cette chanson induit un peu en erreur, puisque le reste de l'album est beaucoup plus calme, à part peut-être le titre Funky Blue Note, lui aussi très énergique. Calme, mais très loin d'être désagréable, mou ou répétitif. Ainsi les cuivres chauds et le beat efficace de Distand Land, le rap posé sur Please Set Me at Ease ou la flûte endiablée de Stormy enchantent les oreilles, pour peu qu'on apprécie un minimum le jazz. Les productions de Madlib laissent rêveur et on se laisse aisément bercer par ces morceaux. Difficile de résister à la ligne de basse hypnotique de Steppin' Into Tomorrow, à son chant incroyable et à ses discrètes touches de piano. De même pour Montara, son chant doux et ses étranges variations autour du même thème musical.

Que vous soyez amateur de jazz ou de hip-hop, ou plus simplement de bonne musique, Shades of Blue ne pourra que vous plaire. Une production quasiment irréprochable, des morceaux agréables et intéressants, bref un très bon disque en somme.

Chroniqué par Traulever
le 14/08/2003

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Blunted In the Bomb Shelter
(2002)
Antidote
Reggae



1 commentaire

par steph (le 12/07/2007)
je sors à l'instant de l'écoute de ce merveilleux album, qui est tout bonnement sublime ! J'y retrouve les meilleurs moments des débuts de A Tribe Called Quest, un vrai bijou !
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters