Accueil | dMute

Xingu hill

: Alterity



sortie : 1999
label : Hymen
style : Electronica / ambiant / Experimental

Tracklist :
01/ Core Illness
02/ Worms
03/ Bandwidth Barons
04/ One of Us
05/ Ziggurat Seven
06/ Identities Are Fluid
07/ The Conquistador Closes His Eyes
08/ Texas Prayer Machine

Comment présenter un album aussi explorateur ?
Tout ou presque y est abordé : downtempo et ambiances mystérieuses durant Core Illness, magma de fréquences aigües avec Worms, organique et robotique pendant Bandwidth Barons ou encore ambient-tribal sur Identities Are Fluid. Sans oublier le superbe titre The Conquistador Closes His Eyes, sombre, torturé et relativement trip-hop (si on peut réellement parlé de trip-hop pour un exemple éclatant de drone music évoluée).
Très largement expérimental, sujet possible de tous les superlatifs (dont éthéré, sensuel, vivant, cinématographique ou bien noir, futuriste et planant), Alterity est avant tout une bonne leçon d'electronica par l'un de ses plus illustres représentants. Un petit effort d'ouverture d'esprit sera sans doute nécessaire pour les novices, mais pour les véterants, sa complexité structurelle en font un album parfait pour la perdition mentale, quand musique rime avec flatterie sensorielle.

Chroniqué par Pachouille
le 00/00/0000

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
16-bit Golem
(2003)
Mirex
Electronica



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 27/06 - Chronique
black midi - Schlagenheim
sam. 22/06 - Chronique
Tchewsky & Wood - Live Bullet Song
lun. 17/06 - Chronique
Enablers - Zones
jeu. 13/06 - Chronique
Avey Tare - Cows On Hourglass Pond
dim. 09/06 - Blog
Seabuckthorn - Crossing
sam. 08/06 - Chronique
Jean Du Voyage - Namaskar EP
mar. 04/06 - Blog
#23 : William Ryan Fritch
sam. 01/06 - Chronique
Mac DeMarco - Here Comes The Cowboy
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters