Accueil | dMute

Astropolis

: Édition 2012



Notre compte rendu

Pour cette 18ième édition sous le signe du Rhino, et cette année encore, dMute était à la clôture au Manoir De Keroual. On commence la soirée dans la Cour avec le coup de coeur d’Astropolis, Madben, venu nous présenter son tout premier live. Le jeune Lillois réussira sans mal à attiser la foule. Notamment avec le titre We Want to Rave On, issu du maxi du même nom (disponible sur le jeune label Astropolis Rec.). On s’éclipse rapidement rejoindre la scène Mekanik et, constater qu’Atari Teenage Riot n’a rien perdu de sa rage et de son énergie sur scène ; avant de se laisser entrainer par le mix du résident d’Omen et boss du label CLR Records, Chris Liebing, proposant une techno qui nous emmène sur une autoroute sonore. Pendant ce temps, les Birdy Nam Nam embrasent l’Astrofloor. Puis, Manu le Malin nous fait jumper sur un set assez spécial aux sonorités acid. Enfin, le set du vétéran Green Velvet nous aura captivés jusqu’au bout, avec une certaine nostalgie de redécouvrir les vieux tubes que sont Percolator et La La Land.



par Antony
le 04/09/2012

Tags : Astropolis

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mar. 11/12 - Blog
Les oubliés de 2018
sam. 17/11 - Blog
Skence - Gravity
dim. 28/10 - Blog
Hibernis - Middle of the Meds
mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
mer. 10/10 - Chronique
Zenzile - 5+1 : Zenzile meets JayRee
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters