Accueil | dMute

Doctor Flake + Wax Tailor

: @ VIP - 26/05/2007



Notre compte rendu

La tournée de Wax Tailor pour son nouvel album Hopes & Sorrow faisait escale à Saint-Nazaire samedi soir. On se réjouit vite de voir que l'homme n'est pas venu seul pour un DJ set, mais accompagné de ses musiciennes et de sa chanteuse préférée, Charlotte Savary. Le public était nombreux à avoir fait le déplacement pour écouter la figure montante de l'abstract hip-hop français.

Le live est tout simplement époustouflant! Originaux, les titres sont travaillés et entraînants. Wax Tailor rend le hip hop accessible à tous grâce à l'aspect musical de ses compositions. Les vidéos projetées constituent une bonne accroche visuelle, surtout quand Mlle Savary ne chante pas. Les clips de The games you play et de Positively inclined montrent les artistes (Voice et A.S.M) dans leur exercice et permettent au spectateur de mieux profiter du featuring.

Wax Tailor gère parfaitement ses morceaux et la présence des deux (charmantes) musiciennes anime la scène. Leur prestation est d'ailleurs remarquable. L'archer de Marina Quaisse rappelle l'attachement de son chef d'orchestre au violoncelle. Le son abyssal des cordes distille une mélodie profonde, contrastant avec les beats cinglants des morceaux d'abstract.
La flûte traversière de Marine Thibault enchante le public, entièrement acquis à sa cause. Sa maitrîse technique est déconcertante et sublime le morceau à chacune de ses interventions. Soulignons en plus l'originalité d'adopter un instrument peu utilisé dans le paysage musical contemporain.

Calme, discrète, presque timide, Charlotte Savary pose tendrement sa voix sur les rythmes de Tailor. Parfaitement rodée à l'exercice, la jeune femme narre ses textes dans un anglais idéalement maîtrisé. A en croire son sourire en coin et les étoiles qui animent ses yeux, elle semble prendre un réel plaisir à chanter aux côtés de Wax Tailor. Plaisir partagé par le public d'ailleurs.

En première partie, Doctor Flake présentait ses nouvelles créations extraites de Paradis Dirtyficiels, son album sorti en janvier. Le live est à l'image de l'album, sympathique mais sans surprise. On pourra reprocher un manque d'originalité, comme si le chirurgiSien de la jouait trop facile. Les pianos sont pourtant remarquables, mais les beats pèsent lourds sur l'atmosphère trip-hop. Un peu répétitif en somme.

par Camille
le 01/06/2007

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
In the mood for life
(2009)
Atmosphériques
Hip-hop / Soul / Groove
Minder Surprises
(2009)
New Deal
Abstract/Hip-hop
Hope & Sorrow
(2007)
Atmosphériques
Hip-hop / Downtempo
Paradis Dirtyficiels
(2007)
New Deal
Abstract - Downtempo
Intervention Chirursicale
(2005)
Zoo Recordings
Abstract Hip-hop/Trip-hop
Tales of the Forgotten Melodies
(2005)
Lab'Oratoire
Abstract Hip-hop
Que Sera / Where my heart's at
(2004)
Lab'Oratoire
Hip-hop orchestral
Lost the way
(2004)
Lab'Oratoire
Downtempo orchestral / Hip hop



2 commentaires

par Camille (le 18/07/2007)
J'ai quand même le droit d'avoir mon propre point de vue sur les groupes. On peut pas tout aimer. Prend des leçons de respect et repasse me voir.
C'est pas le style de dMute d'incendier les chroniqueurs.

par Edwin (le 17/07/2007)
Apparemment tu n'es pas dans le trip et tu ne connais pas vraiment l'artiste et si ça ce trouve tu n'as jamais écouté ses 2 albums alors arrête de dire des conneries et libère toi un peu et si tu veux que je te file du son y a pas de problème ...
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters