Accueil | dMute

Mogwai

: Come on Die Young



sortie : 1999
label : Matador
style : Post-rock

Tracklist :
01/ Punk Rock
02/ Cody
03/ Helps Both Ways
04/ Year 2000 Non-Compliant Cardia
05/ Kappa
06/ Waltz for Aidan
07/ May Nothing But Happiness Come Through Your Do
08/ Oh! How the Dogs Stack Up
09/ Ex-Cowboy
10/ Chocky
11/ Christmas Steps
12/ Punk R

Pour ceux qui sont nés à la fin des années 1970, le punk joue, c’est mon impression, un rôle presque mythique. Un peu comme si naître à ce moment-là de l’histoire de la musique, c’était naître dans la décadence, après la fin d’une période où la musique fut riche et foisonnante, souvent complexe et démesurée, naître au moment où la musique se simplifie à outrance, laissant ainsi la place à une énergie brute, pour ne pas dire brutale, dans un mouvement de réaction radicale. Cet anti-mythe du punk ne touche pas qu’à la musique. Il s’accompagne d’une philosophie de la vie, que l’on pourrait trouver plutôt simpliste, mais qui perpétue néanmoins par la négative un idéal rimbaldien, la poétique en moins, « live fast die young ».



Come on die young, en s’ouvrant sur les mots d’Iggy Pop, ce punk avant l’heure qui eut la bonne idée ou la malchance, comme on voudra, de ne pas mourir jeune, s’inscrit dans cette perspective. Ce n’est cependant la violente simplicité d’un riff de guitare salement saturée qui accompagne le discours, mais quelques arpèges esseulés. Nous sommes bien loin de la fureur que semblait annoncer ce punk rock:. Tout l’album répercutera ce contre-pied. Les guitares n’exploseront que sur christmas steps et pour quelques petites minutes seulement.
L’intention est ailleurs. Elle est à chercher dans ces notes jouées comme en caressant les cordes et qui pourtant résonnent avec lourdeur. Dès lors, il n’est peut-être pas dépourvu de pertinence de parler de « post-punk » et ce, non dans un sens historique, mais au sens où ce serait une intention punk qui présiderait aux morceaux, intention qui se livrerait comme doucement désabusée. Il n’y aurait pour s’en convaincre qu’à écouter cody : n’est-ce pas de l’aveu de ses auteurs eux-mêmes : une « sad song » ? À la révolte réactive se substituerait ainsi la tristesse d’une chanson : le sujet n’est plus tant la société dans laquelle on vit que la musique elle-même. À la rébellion aurait fait place la tristesse et à un discours contestataire, un discours sur la musique que l’on joue, comme pour bien affirmer que l’on sait ce que l’on fait.

Peut-être.

Toutefois, il me paraîtra toujours étrange qu’un des moments les plus forts de l’album s’appelle kappa et que « kappa » soit une marque que le groupe déclare porter, comme il déclare utiliser des cymbales zildjian. Démarche surprenante pour des punks, furent-ils seulement des post-punks. J’avoue ne pas savoir quel sens donner à ce qui pourrait bien être une contradiction entre l’intention affichée et un aspect de sa réalisation. Sans doute, n’y en a-t-il aucun. Quand j’en arrive à ce point, je me dis que la musique est belle et que c’est bien assez. Alors, je l’écoute, c’est tout. C’est peut-être ça aussi le « post-punk ».

Chroniqué par Jérôme Orsoni
le 00/00/0000

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Rave Tapes
(2014)
Rock Action
Post-Rock
Blog
Le titre de la semaine
Mogwaï - Remurdered
Hardcore Will Never Die, But You Will
(2011)
Rock Action
Post-Rock
The hawk is howling
(2008)
Rock Action
Post-Rock
Interview avec Mogwai
(Avril 2006)

Mr. Beast
(2006)
Matador
Ex-postrock
Government Commissions (BBC Sessions 1996-2003)
(2005)
Rock Action
Post-rock
Happy Songs for Happy People
(2003)
Matador
Post-rock
Young Team
(1997)
Jetset
Post-rock
Rock Action
(2001)
Matador
Post-rock



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 27/05 - Blog
Equipe de Foot - Chapka
jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
jeu. 11/05 - Blog
Senbeï - NIN
lun. 08/05 - Chronique
Oxbow - Thin Black Duke
dim. 07/05 - Blog
Duster - Stratosphere (1998)
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters