Accueil | dMute

Dead Can Dance

: Into the labyrinth



sortie : 1993
label : 4AD
style : World-music / lyrique

Tracklist :
01/ Yulunga (Spirit Dance)
02/ The Ubiquitous Mr Lovegrove
03/ The Wind That Shakes The Barley
04/ The Carnival Is Over
05/ Ariadne
06/ Saldek
07/ Towards The Within
08/ Tell Me About The Forest (You Once Called Home)
09/ The Spide

Les albums se suivent et ne se ressemblent pas. Into the labyrinth sonne le tournant world de Dead Can Dance. Mélangeant les sons acoustiques et les samples d'instruments traditionnels, cette nouvelle orientation musicale leur vaudra, de la part de leur détracteurs, la réputation de "world-music décolorée". A chacun son avis.
Tout commence avec Yulunga (spirit dance). Longue pièce remplie de percussions et shakers, débutant par une intro de violoncelle, tout simplement diabolique. Le chant de Lisa devient de plus en plus beau, ce Yulunga en étant l'exemple parfait. The ubiquitous mr. Lovegrove est difficilement classifiable dans une catégorie précise, tant les influences y sont multiples. On retrouve le chant profond de Brendan, accompagné pour l'occasion par un rythme de bongos, harmonium, flûte de bambou et sonorités électroniques. Solo de Lisa avec The wind that shake the Barley. Touchante complainte irlandaise écrite à l'origine par le docteur Dwyer Joyce. Uniquement vocale, cette chanson amène la tristesse et l'amertume, pour qui s'attarde sur les paroles. Brendan se transforme en crooner sur The carnival is over. Beaucoup de claviers et de mélodies sur cette évocation de souvenirs d'enfance. Insouciance et émerveillement. Retour aux percussions semi-digitales avec Ariadne. Le chant de Lisa transporte l'auditeur au beau milieu d'une forêt luxuriante, où des oiseaux imaginaires remplissent l'air de leur paroles mélodieuses. Saldek redonne de l'énérgie aux oreilles. Djembés entraînants, clavecin et chant traditionnel. Towards the within, beaucoup plus long, retrouve les atmosphères mystiques et introverties chères au duo. Percussions, shakers, nappes sombres et vaporeuses, tablas, alternance des chants, cris d'animaux, flûte de bambou et encore bien d'autres choses, pour ce sublime hymne à la Terre. D'une structure très proche de celle utilisée sur The carnival is over, Tell me about the forest, dispose cependant d'un caractère moins enjoué, plus revendicatif. Percussions encore et toujours durant The spider's stratagem. Violons, chant aérien de la part de Lisa, cloches teintantes et bon mélange des influences. Emmeleia change d'horizon. Accapella, réunissant Lisa et Brendan, pour une chanson aux sonorités orientales. Enfin, How fortunate the man with none redonne un instant vie, à la musique baroque. Claviers, violons et trombones, servent de tremplin à la voix forte, mais néanmoins suave, de Brendan.

Les portes de la world-music s'ouvrent, grâce à Into the labyrinth, devant Dead Can Dance. Il faut tout de même rappeler que cet album a été entièrement composé, joué et enregistré par le duo, seul, au studio de Brendan, en Irlande. Preuve s'il en est, que le talent ne se juge pas aux nombres d'album vendus, mais à leur contenu. Preuve s'il en est, qu'il s'agit là d'un excellent travail.

Chroniqué par Yragael
le 00/00/0000

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Blog
L'Oldie de la semaine
Dead Cand Dance - The carnival is over (1993)
Reportage
(30/06/2013)
@ Zénith, Paris
Anastasis
(2012)
Pias
Epure mystique
1981-1998
(2001)
4AD
Cold-wave/world-music/baroque/lyrique
A passage in time
(1991)
4AD
Within the Realm of a Dying Sun
(1987)
4AD
Musique Baroque
Garden of the Arcane Delights - EP
(1984)
4AD
Musique médieval/lyrique
Aion
(1990)
4AD
Musique médiévale
Spleen and Ideal
(1985)
4AD
Cold wave / Lyrique
Spirit Chaser
(1996)
4AD
World ethnique
Toward the within
(1994)
4AD
World-music/lyrique
The Serpent's Egg
(1988)
4AD
musique baroque/lyrique
Dead Can Dance
(1984)
4AD
cold-wave/goth-rock



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters