Accueil | dMute

Dead Can Dance

: Within the Realm of a Dying Sun



sortie : 1987
label : 4AD
style : Musique Baroque

Tracklist :
01/ Anywhere out of the World
02/ Windfall
03/ In the Wake of Adversity
04/ Xavier
05/ Dawn of the Iconoclast
06/ Cantara
07/ Summoning of the Muse
08/ Persephone (The Gathering Of Flowers)

Pour beaucoup Within the Realm of a Dying Sun est l'album qui verra naître le style, l'empreinte Dead Can Dance. Fini les influences gothique/cold wave, le ton devient résolument grave et profond.

Oboe, trombone et nappes de clavier brumeuses. Montée vertigineuse des violons, soutenant la surperbe voix de Brendan. Une ouverture grandiose. Windfall est une instrumentale, calme et mystérieuse. Le vent souffle, le froid tombe. Immensité désertique et gelée.
In the wake of adversity, fait rêver grâce à une ambiance féérique et étincelante. Xavier, qui suit, laisse un souvenir inoubliable. L'intro, chantée par Lisa, est une sublime prière à plusieurs voix. Puis les violons, trompettes et trombones, recouvrent le clavier transitoire, créant ainsi une atmosphère déchirante et désespérée. Brendan nous délivre un chant pénétrant et envoûtant. Retour des trompettes et trombones, rivalisant d'intensité, sur un rythme martial avec Dawn of the iconoclast. Puis le morceau dérive dans un ambient sombre et lyrique, qui fait retenir son souffle. Le fameux Cantara prend la relève. Sans doute la chanson la plus connue du groupe, elle se trouve ici sous sa forme originelle. Après une longue intro douce et mélodieuse, un rythme soutenu fait son apparition, et entraîne tout cet ensemble musical dans un tourbillon d'émotions. Belle démonstration de chant possédé par Lisa. Summoning of the muse change d'horizon. Chant quasi-religieux, cloches tintantes et envolée des violons. Beauté et grandeur. Persephone va encore plus loin dans la sublimation. Véritable opéra sensoriel, ce titre fait frémir de la première a la dernière seconde.

Révélation, confirmation, ou accomplissement, Within the Realm of a Dying Sun fût tout ça à la fois, lors de sa sortie. A posséder absolument.

Chroniqué par Pachouille
le 00/00/0000

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Blog
L'Oldie de la semaine
Dead Cand Dance - The carnival is over (1993)
Reportage
(30/06/2013)
@ Zénith, Paris
Anastasis
(2012)
Pias
Epure mystique
Garden of the Arcane Delights - EP
(1984)
4AD
Musique médieval/lyrique
A passage in time
(1991)
4AD
Spleen and Ideal
(1985)
4AD
Cold wave / Lyrique
Spirit Chaser
(1996)
4AD
World ethnique
Toward the within
(1994)
4AD
World-music/lyrique
Aion
(1990)
4AD
Musique médiévale
Dead Can Dance
(1984)
4AD
cold-wave/goth-rock
1981-1998
(2001)
4AD
Cold-wave/world-music/baroque/lyrique
Into the labyrinth
(1993)
4AD
World-music/lyrique
The Serpent's Egg
(1988)
4AD
musique baroque/lyrique



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters