Accueil | dMute

Protomartyr

: Relatives in Descent



sortie : 2017
label : Domino Records
style : Post-punk

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Private Understanding 02/ Here Is The Thing 03/ My Children 04/ Caitriona 05/ The Chuckler 06/ Windsor Hum 07/ Don't Go To Anacita 08/ Up The Tower 09/ Night-Blooming Cereus 10/ Male Plague 11/ Corpses In Regalia 12/ Half Sister

Il est surprenant de constater à quel point certains courants musicaux reviennent à la page, ou plutôt reviennent pour témoigner du fait que cette page n'a jamais été tournée et qu'elle garde encore aujourd'hui tout son impact auprès du public. Prenons l'exemple du shoegaze : il y a d'une part une flopée de jeunes groupes plus ou moins prometteurs ravivant la flamme du genre et sûrement de leurs propres adolescences que l'on imagine noyées sous une pluie de guitares réverbérées ad infinitum. Puis il y a d'autre part toutes ces figures emblématiques se reformant sur le tard pour donner suite à leurs classiques indéboulonnables : My Bloody Valentine il y a 5 ans, Ride et Slowdive cette année. Les anciens maîtres se mêlent ainsi à la fraîcheur des nouveaux arrivants dans un cycle éternel d'une musique dont l'âge ne semble avoir aucune prise sur elle. Ce n'est alors pas tant le cycle d'un renouvellement ou d'un revival jouant la carte facile de la nostalgie mais plutôt celui d'une forme de stagnation plus ou moins majestueuse et toujours fleurissante. Il en va de même pour ce mouvement intarissable qu'est le post-punk, et le cas Protomartyr en est l'un des meilleurs représentants. Post-punk not dead.

En une poignée d'albums depuis 2012 dont le fameux The Agent Intellect il y a deux ans, un album salué unanimement par la presse, les américains ont su, au même titre que leurs frères d'armes Preoccupations et Ought, tirer leur épingle du jeu en composant du post-punk comme si on n'avait jamais cessé d'en faire. Parce que justement on n' a jamais cessé d'en faire, et de vieux briscards tels que The Fall continuent à sortir des disques bruts de décoffrage dans l'indifférence quasi générale depuis longtemps. Lorsque la voix de Joe Casey est scandée, Protomartyr rappelle indéniablement Mark E. Smith de The Fall, mais aussi Joy Division et Ian Curtis (Night-Blooming Cereus) lorsque son chant se fait d'outre tombe. Puis il y a cette batterie sèche et galopante, ces guitares dissonantes et sinueuses, et cette basse lourde et proéminente. On pense parfois à Wire (la froideur d'Up The Tower) ou encore à Mission of Burma (la bouleversante Half Sister de clôture), soit-dit-en-passant deux groupes cultes early 80's encore en activité eux aussi.

Cela ne fait aucun doute, Protomartyr respire et transpire le post-punk mais si les références fusent de toute part, celles-ci ne sonnent jamais forcées car le groupe n'est pas dans le mimétisme vain et encore moins dans la pose arty. Les influences sont ici ingérées naturellement afin de recracher autre chose. Plein de choses. Des émotions intenses avant tout, de celles qui nous font stopper net le petit jeu des comparaisons entre le passé et le présent. Il y a de la colère bien sûr mais surtout de la détresse. Dans sa course folle, le quator de Détroit livre un album plus que jamais parcouru de mélancolie rageuse mais jamais criarde. Relatives in Descent est sombre, amer, post-Trump pourrait-on dire mais pas que, il est surtout féroce. L'album cache des blessures qu'il sait par ailleurs faire cicatriser à la méthode moyenâgeuse, maniant son art du contre-pied et du riff tranchant à la perfection tout en laissant échapper quelques coups secs (Caitriona, Male Plague). "Everything's fine" chante ironiquement Casey sur l'excellente Windsor Hum mais il faut bien comprendre que rien ne va plus, que l'urgence du combat est derrière et laisse finalement la place à une certaine lucidité désenchantée, celle de l'après. "Post-punk" en somme.



Chroniqué par Romain
le 15/11/2017

Partager cet article :






A lire également sur dMute :
Blog
Top
Nos sélections 2015
Blog
Playlists
En écoute - Octobre 2015



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters