Accueil | dMute

Bethan Kellough

: Aven



sortie : 2016
label : Touch
style : Field Recording / Modern Classical

achat/téléchargement

Tracklist :
1/ Descent
2/ Vision
3/ An Opening
4/ Canopy
5/ Low

Nouvelle venue du label Touch dès ce premier effort, Bethan Kellough réunit à n'en pas douter toutes les caractéristiques chères à la prestigieuse maison de disque. On retrouve d'une part sur Aven un univers musical acceuillant ouvertement l'expérimentation afin d'engendrer une œuvre ambient rugueuse et nuancée puisant ses origines dans le field recording. Puis on retrouve d'autre part, à l'instar du maître du genre Chris Watson, une exigence perfectionniste de la capture sonore conférant à ses compositions un relief se redéfinissant sans cesse, remplie de formes contrastées, de collines et de crevasses, d'énergies contraires et de porosités en tout genre. Le ruissellement de la pluie, les mouvements aléatoires du vent et d'autres phénomènes naturels parfaitement capturés en Islande viennent couvrir ces 5 morceaux se reliant entre eux pour n'en former plus qu'un, laissant échapper de leur nature complexe de subtiles orchestrations de cordes écrites et interprétées par l'artiste elle-même.

Cet entre-deux quelque part entre l'album Weather Report (2003) de Chris Watson, dont une partie se situe également en Islande, et un modern classical aux nappes amples et inspirées trouve un bel équilibre créant parfois chez l'auditeur un certain trouble de l'écoute. Dans ses grandes envolées, les cordes des violons et violoncelles semblent parfois s'écraser sur des parois rocheuses, ou jaillir violemment tel un geyser. Mais au-delà de cette intensité du son propre à la musique concrète, Bethan Kellough détient comme les grands auteurs de field recording un vrai sens de l'écriture musicale et cette capacité à faire naître des quatres éléments un cinquième qui serait une certaine dramaturgie. Car Aven, bien qu'étant de courte durée (25 minutes), reste un album sachant plus que jamais nous conter une histoire structurée en plusieurs actes dans laquelle nous pouvons divaguer et projetter nos fantasmes de voyageur immobile. Aux confins de la nature, du son et de la nature du son. Pour toutes ces raisons, Aven est un coup d'essai transformé en coup de maître de sound design à la fois dense et ambitieux. Nous attendons la prochaine œuvre de cette artiste prometteuse avec impatience.



Chroniqué par Romain
le 22/05/2017

Partager cet article :







0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters