Accueil | dMute

Andy Shauf

: The Party



sortie : 2016
label : Anti-
style : Pop / folk

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ The Magician
02/ Early to the Party
03/ Twist Your Ankle
04/ Quite Like You
05/ Begin Again
06/ The Worst in You
07/ To You
08/ Eyes of Them All
09/ Alexander All Alone
10/ Martha Sways

Évitons tout d'abord le syllogisme facile qui consisterait à dire qu'il y avait un peu des Beatles chez Elliott Smith, qu'il y a un peu d' Elliott Smith chez Andy Shauf, et que l'on retrouverait donc un peu des Beatles - et plus largement la pop des 60's et des 70's - chez Andy Shauf. Il y a de ça bien sûr mais il s'agirait avant tout d'une transmission particulière traversant les âges, celle d'un songwriting très inspiré, du moins assez pour créer en quelques chansons autant de madeleines de Proust renvoyant à certaines époques dorées. De quoi fermer le clapet aux plus passéistes d'entre nous.

Avec The Party, le canadien confirme les espoirs placés en lui depuis le réussi The Bearer of Bad News en 2012 tout en recentrant ses talents d'auteur compositeur mais aussi d'arrangeur. Rappelons par ailleurs qu' Andy Shauf se présente comme un big band à lui tout seul, véritable control freak jouant quasiment de tous les instruments sur ses albums: piano, guitare, batterie... et même de la clarinette. L'album offre alors une nature luxuriante, fleurie d'une part en mélodies efficaces se logeant longtemps dans la boîte crânienne et emplie d'autre part de cordes, de cuivres ou encore de percussions étouffées donnant à ses chansons happy-sad un certain élan d'énergie ainsi qu'une classe impériale mais discrète que beaucoup doivent déjà lui envier. Et le spectre d' Elliott Smith n'est en effet jamais loin. Au-delà de la tonalité doucement mélancolique et de la fausse simplicité des compositions de l'américain, Andy Shauf reprend également la fameuse technique d'enregistrement de la voix qu'il utilisait, celle consistant à faire deux prises de voix à l'identique puis de juxtaposer les deux versions, les infimes variations entre les deux prises conférant à la voix, pour le coup dédoublée, un grain totalement unique.

Si The Party est à n'en pas douter une collection de grandes chansons pop funambules, tantôt solaires tantôt tamisées, tantôt épurées tantôt généreuses, l'album n'en est pas pour autant privé d'une cohérence thématique. Ce n'est d'ailleurs peut-être pas un hasard si l'album reprend le titre du classique burlesque de Blake Edwards, donnant aux grandes fêtes chics et impersonnelles s'éternisant dans un bain de champagne une autre vision en se focalisant sur les marginaux qui, comme Peter Sellers et Claudine Longet dans le film, ne sont pas à leur place. De ces intrus, ces solitaires, ces invisibles et parfois ces êtres bizarres peu fréquentables ou tout simplement à part, Andy Shauf en dresse le portrait musical en y mettant sûrement un peu de lui (et un peu de nous aussi) chez certaines d'entre elles. Il organise surtout pour eux l'une des plus belles fêtes, celle qui peut tous les réunir via un monde imaginaire animé par la musique.



Chroniqué par Romain
le 28/02/2017

Tags : Andy Shauf | Pop | folk

Partager cet article :









3 commentaires

par Romain (le 24/05/2017)
En effet j'ai accidentellement fait un mix des deux... Au temps pour moi, voilà qui est rectifié ! Et surtout merci à toi !

par Romain (le 14/03/2017)
En effet j'ai accidentellement fait un mix des deux... Au temps pour moi, voilà qui est rectifié. Et surtout merci à toi !

(Par contre si j'en crois le site Discogs l'album est bel et bien sorti une première fois au Canada en 2012 sur le label Shuffling Feet Record en vinyle à tirage limité pour être ensuite réédité en 2015)

par David ROBIN (le 14/03/2017)
Quelques corrections semblent nécessaires.
L'album précédant "The Party" s'intitule "The bearer of the bad news" sorti en 2015 (et non" The Bearer of the darker days"). L'album "Darker days" a été publié en 2009.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters