Accueil | dMute

B/B/S/

: Palace



sortie : 2016
label : Miasmah
style : Dark instrumental

achat/téléchargement

Tracklist :
1/ Cosmow 2/ Butcher Note 3/ Navel Oil 4/ Linber 5/ LA Mom 6/ Solo 7/ Ape Rug 8/ Hogan Pence 9/ Harm Bug 10/ Combuh

C'est avec un bien bel ouvrage que Miasmah Records, label spécialisé dans la musique obscure et dirigé par Erik K Skodvin, vient ce mois-ci souffler ses dix bougies. Réduit à une simple abréviation, B/B/S/ est un groupe réunissant trois piliers récents de la musique instrumentale parfois improvisée et des ambiances dark. Erik Skodvin donc, que l'on peut également entendre chez le duo Deaf Center ou son projet Svarte Greiner; le batteur et bidouilleur Andrea Belfi, auteur de l'excellent Wege en 2012; et enfin le guitariste prolifique Aidan Baker dont on a cessé de comptabiliser les disques qu'il livre seul ou à plusieurs depuis son 200ième. Ces trois-là sont clairement fait pour s'entendre, et l'ont déjà prouvé avec une poignée d'albums sépulcraux dont l'excellent Brick Mask en 2013. Les voilà qu'ils reviennent avec ce nouvel opus témoignant du fait que B/B/S/ est avant tout une affaire qui dure.

Comme chez son prédécesseur, les compositions de Palace s'apparentent à de vastes trous noirs aspirant toutes lumières extérieures pour ne jamais les laisser s'échapper. C'est paradoxalement la grande singularité de ce super-groupe d'agir ainsi, c'est-à-dire moins par l'addition de ses points forts que par leur soustraction combinée. En cherchant l'ombre de sa musique plutôt que sa lumière scintillante, B/B/S/ va d'ailleurs à l'encontre d'un certain rock instrumental explosif assez convenu, symbolisé notamment par un post-rock en pièces montées cher à de nombreuses formations. Päs d'explosion ici, le trio va au contraire développer tout ce qui doit habituellement composer la mise en place d'un morceau ou son extinction imminente, d'où peut-être cette impression de compositions statiques qui ne démarrent pas ou peu. Mais l'intérêt est ailleurs.

Souvent étendues sur la longueur, les 10 pièces de Palace s'offrent à nous comme de purs jeux de retenue où la tension est reine, souvent insidieuse. Ces jeux construisent à partir de bribes éparses de magnifiques divaguations soniques délivrant au fur et à mesure tous leur charme hypnotique et leur maîtrise formelle. La frontière entre improvisation et écriture s'amincit. Le jeu d'Andrea Belfi se réduit parfois à un simple roulement de charleston ou à des martelements lointains. Les guitares de Skodvin et Baiker ne produisent que des sonorités aux textures éclatées ou grinçantes, et se répondent pourtant magnifiquement. Les compositions du trio développent aussi un relief saisissant entre ses instruments à la fois proches et éloignés, certains étant au premier plan tandis que les autres se tapissent dans l'ombre prêts à lentement ressurgir (Combuh). Les effets électroniques sont présents mais discrets, apportant une certaine complexité dans la tessiture sonore du moindre élément, le meilleurs exemple étant certainement la batterie plurielle de Belfi sur Solo. Même dans l'obscurité la plus totale, B/B/S/ semble en interaction constante, se contentant de peu pour créer une oeuvre d'une noirceur opaque tel un puit sans fond.

Dark, minimaliste mais d'une puissance incantatoire redoutable, Palace donne à l'adage "less is more" toute sa pertinence.



Chroniqué par Romain
le 10/06/2016

Partager cet article :






A lire également sur dMute :
Reportage
(2016-04-25)
@ Café de la Danse
Blog
Florilège musicopathe
#5 Be Kind, Rewind
Natura Morta
(2014)
Miasmah
ambient / Musique électroacoustique



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters