Accueil | dMute

Slobber Pup

: Pole Axe



sortie : 2015
label : RareNoiseRecords
style : Free Jazz / Free-rock / Musique improvisée / Experimentale

achat/téléchargement

Tracklist :
1. Pole Of Combustible Memory
2. Bring Me My Desire And Arrows To Shoot
3. Incendiary Axe

Après le succès critique de Black Aces, le trio Slobber Pup continu d'incendier l'horizon musicale avec ses puissantes improvisations à l'avant-garde du jazz et du rock. La formation originelle, composée du renommé claviériste et organiste américain Jamie Saft (JS Trio, The Spanish Donkey, The New Standard), du légendaire guitariste américain et icône de la musique free Joe Morris et du batteur hongrois jazz-hardcore Balazs Pandi (Merzbow, Wadada Leo Smith, Jamie Saft) est ici renforcée par la présence du suédois Mats-Olof Gustafsson au sax.

La relation artistique entre Jamie Saft, Joe Morris et Balazs Pandi n'a cessé de se développer depuis 2012. Ils multiplient les projets iconoclastes, s'évertuent à penser une création radicale, traversée par l'improvisation et qui refuse l'étouffement des structures musicales conventionnelles. On retrouve Saft et Pandi sur Metallic Taste Of Blood, avec Wadada Leo Smith sur Red Hill ; et encore Saft et Morris dans Plymouth (avec Mary Halverson, Chris Lightcap et Gerald Cleaver) et dans The Spanish Donkey (avec Mike Pride).

Un déluge free introduit ce nouveau projet dans lequel les sonorités se télescopent à chaque minute avec une intensité constante. Pole Of Combustible Memory décharge une musique sombre et inquiétante, terriblement inflexible, qui se prolonge avec le tout aussi ravageur Bring Me My Desire And Arrows To Shoot (un titre inspiré par le poète William Blake), à la fois ample et vertigineux. Au fil du morceau, le sax semble agonisé, pétrit de douleur sous les percussions hystérique. L'album se conclut par Indenciary Axe qui finit de nous secouer à travers cette matière sonore dense, peint en clair-obscur. L'auditeur est emprisonné par Slobber Pup dans ce trajet tumultueux, en provenance du chaos musical le plus complet.

Il y a quelque chose de grandiose et de décadent dans la musique de Slobber Pup. Pole Axe s'efforce d'obtenir les successions les plus compliqués d'accords dissonants, prophétiser par l'artiste et critique Luigi Russolo à travers l'expression de "bruit musical". Les textures explosent de manières incessantes pendant près d'une heure, en devenant tour à tour psychédélique, chaotique ou rigide.

La profondeur inouïe qui émerge de ces improvisations infinies entre les musiciens, se manifeste comme une nuée poétique vertigineuse, qui oblitère l'espace sonore. Cet océan instrumental alterne entre sobriété et virulence, pour une expérience que l'on suggère de savourer d'une traite. Bien évidemment, elle est à réserver aux inconditionnels du genre qui ont les oreilles habituées à ce type de production.



Chroniqué par Etienne Poiarez
le 12/10/2015

Partager cet article :







0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters