Accueil | dMute

Lou Barlow

: Brace The Wave



sortie : 2015
label : Domino
style : Folk lo fi

Tracklist :
01/ Redeemed
02/ Nerve
03/ Moving
04/ Pulse
05/ Wave
06/ Lazy
07/ Boundaries
08/ C & E
09/ Repeat

Lou Barlow n’est plus à présenter pour des générations d’auditeurs qui le suivent dans le cadre de ses différentes formations, qu’il s agissent de Sebadoh ou de Dinosaur Jr pour ne citer que les plus légendaires. Fer de lance malgré lui d’une pop lo fi sensible, Barlow a été une influence autant pour ses contemporains que pour les générations suivantes. Une marque de fabrique qui se retrouve dans cette toute nouvelle livraison publiée en cette fin d’été 2015. Mais alors, quand on a un statut aussi à part et qu’on a marqué de sa patte tout un courant musical depuis plus de trente ans, que reste t’il à prouver ? Que reste-t-il à raconter ?

Il faut croire que le natif de Dayton dans l’Ohio, en a encore dans le buffet. Il faut dire qu’en trente ans de carrière Lou Barlow s’est fait assez rare dans le cadre de ses projets en solo. Car Brace The Wave n’est que son troisième album solo. L’homme se fait rare et ce n’est que pour nous réserver à l’occasion de chaque publication sa substantifique moelle.


Ce qui frappe avec ce nouvel opus c’est ce mélange entre une forme lo-fi et la fougue de certaine de ces folk songs vraiment électrisantes. Ici on est loin de ses incartades typiquement folk que l’on retrouvait sur Emoh ou sur les nappes électriques de Goodnight Unknown. Au contraire Barlow ne garde que l’essentiel avec une écriture et une production qui évoquait l’excellent ep Mirror The Eye en retrouvant par endroit une veine slow core. Une écriture et une production tout en profondeur. De quoi donner de la consistance sans gesticulation à une série de neuf titres triés sur le volet pour ne s’étirer en cumulé qu’à une trentaine de minutes.

Pas de fioritures donc. Et on ne va pas s'en plaindre car cela fait de Brace the Wave ce grand disque qui manquait à son oeuvre en solo. Sans nul doute l’un des faits d’armes de cette rentrée moribonde en nouveautés véritablement transcendantes, tant on a eu du mal à trouver un opus en mesure de nous faire reprendre la plume. Et à ce jeu il fait croire que ce sont les vétérans à l’instar de Low qui auront su tirer leur épingle du jeu.



Chroniqué par Guillaume C.
le 28/09/2015

Partager cet article :








A lire également sur dMute :
Blog
Top
Nos sélections 2015
Blog
Playlists
En écoute - Septembre 2015



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters