Accueil | dMute

Christopher Dixit

: L.B.B.M



sortie : 2015
label : Nowadays Records
style : Electronica / Trap / Bass music / Future Beats

achat/téléchargement

Tracklist :
1. Blablabla
2. Blue
3. Mini Synthèse
4. No Money
5. Moshi Moshi

Après un premier jet baptisé Cinq, sorti gratuitement en avril dernier, le jeune producteur français Christopher Dixit revient avec L.B.B.M (LITTLE BLACK BEARD’S MOOD), un deuxième ep plus léger mais aussi plus maitrisé. Dernier talent déniché par le jeune label Nowadays Records (qui héberge la nouvelle scène française comme Fakear, Douchka, Everydayz, La Fine Equipe…), Christopher Dixit est également photographe et appartient au collectif OKAMI (composé de trois beatmakers ; Blaze!, BlackDoe et DFNSE, ainsi que du réalisateur Joel Itshindo).

L'apparition du beatmaker chez Nowadays confirme l'orientation musicale très Future Beats prise par le label, quelques semaines après la sortie du premier ep de Douchka. Un choix qui payera au fil du temps étant donné l'expansion du genre à travers le monde. La très grande flexibilité des sonorités de la Future Beats offre à toute une jeune génération en train d'émerger, les moyens de booster leur imaginaire de rythmes audacieux et de samples nostalgiques.

C'est ce qu'accomplit Christopher Dixit qui distille extraits du manga One Piece (Moshi Moshi) et bruits de jeux-vidéo comme Mario ou Sonic (Blue, Blablabla) pour un mélange détonnant. Tandis que No Money nous bombarde de rafales Trap, Moshi Moshi délivre un son beaucoup plus envoutant, empreint de Future Beats. Blablabla s'amuse à multiplier les samples, jouant sur les combinaisons afin de produire des rythmes toujours plus entraînants. Blue propose une plage sonore plutôt Future Beats, tantôt délicate, tantôt sauvage et surtout terriblement planante. Terminons par Mini Synthèse, titre un peu bancal sauvé par plusieurs combinaisons sonores assez addictives.

Agé de seulement 24 ans, ce deuxième ep apparaît comme une carte de visite alléchante pour ses futurs projets. Malgré quelques maladresses dans l'agencement des sonorités, L.B.B.M est un condensé mélodieux, joliment orchestré et définitivement envoutant, de l'univers qui réside dans la tête de Christopher Dixit.



Chroniqué par Etienne Poiarez
le 17/09/2015

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
Blog
Playlists
En écoute - Septembre 2015



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
jeu. 11/05 - Blog
Senbeï - NIN
lun. 08/05 - Chronique
Oxbow - Thin Black Duke
dim. 07/05 - Blog
Duster - Stratosphere (1998)
jeu. 04/05 - Blog
Näo - Duel
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters