Accueil | dMute

Death and Vanilla

: To Where The Wild Things Are



sortie : 2015
label : Fire records
style : Pop psychédélique

Tracklist :
01/ Necessary Distortions 02/ The Optic Nerve 3/ Arcana 4/ California Owls
5/ Time Travel 6/ Follow The Light 7/ Shadow And Shape 8/The Hidden Reverse
9/ Moogskogen 10/ Something Unknown You Need To Know

Bien que le dernier album de Death and Vanilla soit déjà sorti depuis presque trois mois, profitons de l'annonce de la sortie de leur nouvel EP California Owls ainsi que de leur tournée européenne pour parler de To Where The Wild Things Are, très belle production acclamé par la critique.

Cet album, arrivé dans les bacs le 4 mai, fait suite à une série de succès, incluant, dans l'ordre chronologique, un premier EP en 2010 et un premier album éponyme en 2012 (déjà sold-out au moment de sa prévente). Le duo a également été invité à composer la bande son live du classique film d'horreur Vampyr (1932) pour le festival du film fantastique de Lund, en 2013.

Avec To Where The Wild Things Are le groupe suédois, originaire de Malmö, nous offre une nouvelle bande-son, un univers empli de mélodies tourbillonnantes, dont l'ambiance est rendue par l'utilisation d'instrument vintage (vibraphone, le mellotron, moog …) et par la voix haletante de Marleen Nilsson.

Dès le premier morceau, Death and Vanilla nous plonge dans une ambiance 60's brumeuse et nous invite pour une danse psychédélique au pays de La Quatrième Dimension (la série de Rod Serling dont Necessary Distortions pourrait constituer la bande-son d'un de ses épisodes).
Arcana, troisième morceau de l'album, nous emmène un peu plus vers un univers lynchien, une halte vers la petite bourgade de Twin Peaks. Et le voyage continue avec California Owls qui nous rappelle Sunday Morning des Velvet Underground, jusqu'aux deux dernières minutes ou les quelques sonorités offertes nous font entrer dans une silencieuse forêt (ou un champ de fraise à la Strawberry Fields).
Jusqu'au dernier morceau de l'album Something Unknown You Need To Know, le duo nous offre donc des mélodies pop qui semblent toutes osciller vers des univers oniriques variés, entre doux songes et angoissants cauchemars.

Si les influences stylistiques sont apparentes et diverses, allant des musiques de films (science-fiction américaine des années 60 ou gallio italien des années 70) à la pop psyché des années 60, au krautrock, à la dreampop ou même, plus récemment au style rétro-futuriste de Broadcast, Death and Vanilla ont su créer un style propre, une musique pop kaléidoscopique dont chaque morceau nous invite à une promenade entre rêve et réalité.

Death and Vanilla sera en tournée européenne à la rentrée 2015 avec un unique arrêt le 18 Septembre à l'Espace B, Paris.



Chroniqué par Denishood
le 31/08/2015

Partager cet article :






A lire également sur dMute :
Blog
Playlists
En écoute - Septembre 2015
Blog
Playlists
Titres en écoute - Juin 2015



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters