Accueil | dMute

The Orb

: Moonbuilding 2073 Ad



sortie : 2015
label : Kompakt
style : Ambient-house / Dub / psychédélique

achat/téléchargement

Tracklist :
1. God's Mirrorballl
2. Moonscapes 2073 BC
3. Lunar Caves
4. Moonbuilding 2073 AD

Depuis 1988, le duo Alex Paterson/Jimmy Cauty est à l'origine de The Orb, formation devenue légendaire au sein de la musique électronique. Connu comme étant les pionniers de l'ambient house, le groupe marque les esprits avec son album The orb's adventure beyond the ultraworld au début des années 90. Depuis vingt-sept ans, leur discographie s'est étoffée et leurs collaborations se sont multipliées, de Lee "Scratch" Perry à David Gilmour. En 2015, The Orb poursuit sa route avec un nouvel album intitulé Moonbuilding 2703 Ad pour la label Kompakt, dix ans après le facétieux Okie Dokie It's The Orb On Kompakt.

Malgré une longue carrière, leur imagination semble toujours aussi fertile, en témoigne ce nouveau projet qui tient du génie. La plongée dans ce disque est une expérience sensorielle où il est question de lune, de terre et de voyages spatiaux. Les différents tracks marient une large variété de percussions et de basse, avec quelques guitares groovy se rapprochant du dub. Ils sont mixés avec des nappes de synthétiseurs, des morceaux de field-recording (bruits de la nature) et peuplées de samples comprenant des sons de la NASA et des voix évanescentes.

On pénètre dans cette épopée musicale à travers God's Mirrorball et ses rythmes dub parsemés de claviers psychédéliques. Puis vient Moonscapes 2073 BC et son plongeon dans une ambient-house suave, nourrie par un groove lumineux et robotique. Introduit par des field-recording, Lunar Caves distille une ambiance atmosphérique par son tempo en apesanteur. On nage dans un cosmos musicale à mi-chemin entre l'électro-psychédélique et le trip-hop. Le titre éponyme s'élance sur des rythmiques hip-hop à base de percussions analogiques. The Orb y développe un véritable groove expérimental, jouant sur la profondeur avec une spacialisation des sons. L'éclatement des sonorités électroniques sur des plages sonores qui font entre 9 et 14 minutes, parvient à captiver grâce à ce côté hypnotique qui émerge des boucles entêtantes et des basses puissantes. Les synthés psychédéliques délivrent des rythmes qui alternent entre la clarté et l'obscurité, construisant des textures ambient profondes avec une précision chirurgicale et un sens de la composition assez impressionnant.

En bref, ces quatres titres abordent des horizons sonores insoupçonnés grâce à des compositions progressives qui ne se diluent jamais, gravitant autour de subtils variations. Le côté conceptuel de leur premier album The orb's adventure beyond the ultraworld, se retrouve sur Moonbuilding 2073 Ad, à la fois enrichi et réinterprété. La boucle semble bouclée. Ce disque est en quelque sorte est une nouvelle introduction à l'univers étrange et saisissant de The Orb, une renaissance de l'ambient-house.



Chroniqué par Etienne Poiarez
le 05/08/2015

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
Blog
Concerts
The Orb's Adventures beyond the Ultraworld - 25th anniversary concert



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters