Accueil | dMute

Amon Tobin

: Dark Jovian



sortie : 2015
label : Ninja Tune
style : Dark ambient / Abstract / IDM / Experimental

achat/téléchargement

Tracklist :
1) Dark Jovian / 2) In Your Own Time / 3) Adrastea Contact / 4) Io / 5) Encounter on Io / 6) Encounter on Io (Lee Gamble Reshape) / 7) Adrastea Contact (Logos Remix) / 8) In Your Own Time (Eprom Remix)


Le musicien et producteur brésilien Amon Tobin s'est inscrit durablement dans l'histoire de la musique électronique, laissant un héritage fantastique et foisonnant. L'artiste est un pionnier de l'IDM expérimental mais dispose d'une palette sonore kaléidoscopique. En parallèle de sa carrière solo, Amon Tobin forme le groupe Two Fingers avec JoeDoubleclickChapman, où ils produisent un son proche de ses débuts. Des compositions breakbeat et jungle, avec des rythmes très drum'n'bass qui lui permettent, selon lui, de se défouler avant de poursuivre ses expériences sonores. Après Isam en 2011, et un album live en 2013 sobrement intitulé Isam Live, Amon Tobin n'avait rien produit en solo avant cet Ep baptisé Dark Jovian. On y trouve 5 titres inédits et 3 remixes, de la part de Lee Gamble, Logos et Eprom.

Le disque s'ouvre avec la track éponyme, introduisant à l'univers dark-ambient cosmique du projet. Des pulsations intenses et rauques retentissent, on se fait alors happer par la mélodie violente qui va crescendo, nappée de sonorités abstraites. On dérive dans l'espace avant d'arriver à la mélancolique In Your Own Time, qui livre l'auditeur aux recoins les plus sombres de l'IDM expérimentale. A travers cette fresque sonore synthétique, on discerne des samples de voix trafiquées, apportant une enveloppe organique très froide à la composition. S'ensuit Adrastea Contact, morceau au drone hypnotisant, qui livre des nappes synthétiques planantes faisant naviguer dans l'espace, avant que des motifs percussifs ne perturbent l'ensemble puis s'étouffent dans l'inertie mélodique.

Amon Tobin fabrique une alchimie remarquable par la cohérence des sons utilisés et enchevêtrés en parfaite symbiose. Io développe une plage sonore faite d'une simple ligne de synthé qui évolue lentement vers des teintes inquiétantes, comme une lente dérive spatiale. La combinaison des sons fait émerger dans l'esprit un soundscape cosmique, déversant dans l'esprit un flot d'images venant de l'espace infini. Le disque semble taillé comme une B.O de science-fiction, rappelant le travail d'Edouard Artemiev pour le film Solaris, d'Andreï Tarkovski. On termine le voyage par Encounter On Io, élancée sonore quasi mystique à travers l'inconnu. La beauté mélodique du titre se base sur l'économie des rythmes et des sonorités, jusqu'à la moitié du titre. Une série de glitch perturbent la composition avant de disparaître pour retrouver cette dérive minimale dans l'imaginaire acoustique de l'artiste. Enfin, les trois remixes apportent chacun leur vision du voyage spatial proposé par Amon Tobin, en étant convaincant sans révolutionner le projet déjà très innovant.

Dark Jovian est la plus belle bande-son conçue pour l'espace. Paru pour le Disquaire Day en très petite quantité et uniquement aux Etats-Unis, l'Ep est un jalon marquant de l'électro expérimentale, qui se doit d'être connu et reconnu. Il pousse la recherche musicale dans des recoins jamais parcourus, nourrissant la modernité électronique avec des motifs d'une inspiration étonnante. On franchit avec Amon Tobin les méandres infinis de l'espace, ne sachant vers quoi nous nous dirigeons, alors que la musique s'écoule des enceintes.



Chroniqué par Etienne Poiarez
le 11/06/2015

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
ISAM
(2011)
Ninja Tune
IDM
Foley Room
(2007)
Ninja Tune
Electro Défricheuse
Chaos Theory
(2005)
Ninja Tune
Soundtrack/Breakbeat
Solid Steel (Live)
(2004)
Ninja Tune
Drum'n'bass / breakbeat
Verbal Remixes & Collaborations
(2003)
Ninja Tune
Drum&bass/Breakbeat/Hip-hop
Supermodified
(2000)
Ninja Tune
Trip-hop/Jungle/Jazz
Permutation
(1998)
Ninja Tune
Trip-hop/Jungle/Jazz
Out from out where
(2002)
Ninja Tune
Drum & bass / electro-jazz



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 27/05 - Blog
Equipe de Foot - Chapka
jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
jeu. 11/05 - Blog
Senbeï - NIN
lun. 08/05 - Chronique
Oxbow - Thin Black Duke
dim. 07/05 - Blog
Duster - Stratosphere (1998)
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters