Accueil | dMute

Jessica Pratt

: On Your Own Love Again



sortie : 2015
label : Drag City
style : Folk

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Wrong Hand 02/ Game That I Play 03/ Strange Melody 04/ Greycedes 05/ Moon Dude 06/ Jacquelyn In The Background 07/ I've Got A Feeling 08/ Back, Baby 09/ On Your Own Love Again

On Your Own Love Again est le deuxième album de la chanteuse et musicienne californienne Jessica Pratt. Il a été enregistré et mixé chez elle durant ces deux dernières années et vient de sortir, fin janvier, sur le label Drag City (où se retrouvent également des artistes tels que Joanna Newsom, Smog ou Ty Segall…etc).


Les racines folk et blues de Jessica Pratt remontent à loin. Enfant, elle est élevée par sa mère, mélomane, au son de Tim Buckley, X ou The Gun Club. A quinze ans, Jessica Pratt commence à jouer de la guitare sur celle de son frère, notamment sur un album de T. Rex qu’elle parviendra rapidement à interpréter dans son entièreté. C'est à ce moment là qu'elle commence à enregistrer ses premières chansons grâce au micro et à l’ampli Fender empruntés à sa mère.

C'est néanmoins en partant pour San Francisco que Jessica Pratt fait une rencontre décisive, celle de Tim Presley, fondateur entre-autres des groupe Darker My Love et White Fence et proche de The Fall et Ty Segall. Celui-ci, sous le charme de ses premières démo, décide de produire le premier album de Jessica Pratt en 2012, sur son label Birth Records. Les 500 exemplaires de ce premier essai éponyme se vendent en moins de deux semaines et l’objet attire l’attention de plusieurs magazines et sites web spécialisés. La voici sous les feux de la rampe.

Si le style musical de Jessica Pratt nous ramène à la scène folk californienne des années 60, et si elle est souvent comparée à de nombreux artistes comme Joni Mitchell, Joan Baez ou Sibylle Baier, c'est à l'influence du countryboy David Crosby qu'elle avoue devoir beaucoup. Bref, pour se rendre compte par soi-même de ces influences et surtout de ce qui fait le style de Jessica Pratt, il suffit de se plonger dans l'écoute de ce On Your Own Love Again, le temps des neuf morceaux qui le composent.

Cet album résonne comme une incursion intimiste dans une bulle pleine de nostalgie. Nous sommes emmenés dans cette promenade souvent éthérée par la voix fragile de Jessica Pratt qui n'hésite pas à la moduler, la dédoubler ou la transformer à chaque chanson. On la surprend même à se muer au sein d'un même morceau, comme dans Greycedes, passant d'un ton aigrelet à une intonation plus sombre. Cet effet de voix se ressent d'autant plus sur la mélancolique Jacquelyn in the BackgroundJessica Pratt modifie de façon brusque le pitch de sa voix au niveau de l'enregistrement ou du mixage pour créer comme un effet de distanciation. Difficile d'ailleurs de séparer prise de son et mixage tant ces deux opérations semblent se confondre. Jessica Pratt a eu la volonté de nous livrer un produit brut, sans artifice, avec pour seuls effets ceux de sa voix à la Joanna Newsom et de ses doigts glissant sur les cordes de sa guitare dans un finger-picking agile et reccueilli.

Jessica Pratt livre au final un album au classicisme appuyé mais pas dénué pour autant d'un charme caractéristique pour ne pas dire personnel. L'un des meilleurs titres, Back, Baby, sorte de love song aux allures de polaroïds sonores, charrie ses écorchures romantiques pour mieux concilier toutes les dimensions de Own Your Love Again : le répertoire de la folk américaine des années 60 et l'aura intîme de ce recueil extrêmement attachant.



Chroniqué par Denishood
le 26/02/2015

Partager cet article :







0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
sam. 11/02 - Chronique
Taylor Deupree - Somi
mer. 08/02 - Blog
Stepart - Playground
dim. 22/01 - Blog
dMute recrute
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters