Accueil | dMute

Bardo Pond

: Peace On Venus



sortie : 2013
label : Fire records
style : Rock psychédélique

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Kali Yuga Blues
02/ Taste
03/ Fir
03/ Chance
04/ Before The Moon

Avec Bardo Pond et depuis la publication de leur album référence Ticket Cristal, la manière de recevoir un nouvel opus n’est plus vraiment comparable à celle d’une autre formation. Ce qu’on attend de Bardo Pond ça n’est pas de révolutionner son monde ou de nous surprendre. À l’instar d’un autre mastodonte en matière de rock psychédélique comme Acid Mothers Temple, le plus important c’est de reprendre sa dose. C’est d’entrer en résonnance avec leur musique. Car depuis quelques décennies Bardo Pond produit une des musiques les plus poétiques qu’on ait été en mesure d’entendre. Une musique psychédélique au sens propre. Là où bon nombre de groupes se contente depuis ces quelques années de n’empreinter que la formes à un genre usé jusqu'à la corde, Bardo Pond fait figure de gardien du temple en proposant une musique qui véhicule au delà de cette forme bruitiste, une ôde à la beauté et à la nature. Une spiritualité qui ne se pare d’aucune posture.

Agé d’une vingtaine d’années cette formation est un modèle d’intégrité. Mais il ne s’agit pas à l’instar d’une Shannon Wright et consorts d’une posture de résistance. Ici, aucune volonté particulière n’est avancée, si ce n’est de suggèrer des expériences à son auditeur. Seul cas de figure identique, celui d’un Kawabata Makoto qui ne tient ni à la posture de l’artiste ni à exposer son talent mais à celle d’un prophète de la vie cherchant à entrer en résonnance avec chacun des êtres présents sur cette terre. Car écrire une chronique sur Bardo Pond conduit logiquement à parler de l’expérience que procure l’écoute de leur musique. Ce qui reviendrait pour un mec à parler de son trip sous acide et de la perception que lui a procuré cette expérience.

Et ce nouvel album ne contrevient pas à la règle. Ici la qualité de la marchandise n’est pas à remettre en question. Le déluge sonique et les sensations qui sont procurées sur son sujet demeurent un must dans le genre. Une expérience que l’on peut conseiller à tous ceux qui ne voient dans le psychédélisme qu’un énième courant musical ou qu’une posture invoquées par la plupart des groupes du moment. Car écouter Bardo Bond c’est se frotter à de l’authentique, c’est faire un retour aux fondamentaux du rock. Ecouter Bardo Pond aujourd’hui et depuis vingt ans c’est se replonger dans la lecture des Ecritures originelles ou retrouver la magie des anciens. Une expérience émouvante et particulièrement gratifiante.



Chroniqué par Guillaume C.
le 05/12/2013

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
Blog
Actualité
Bardo Pond publie un coffret rassemblant la série de vinyles édités à l'occasion des derniers Record Store Days
Blog
C'est quoi la musique ?
#3 Bardo Pond
Ticket Crystals
(2006)
ATP Recordings
Avant-Rock



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/08 - Chronique
The Necks - Body
jeu. 09/08 - Chronique
Pram - Across the Meridian
jeu. 26/07 - Chronique
Ian Hawgood - 光
jeu. 19/07 - Blog
Dezordr Session : la dixième
lun. 09/07 - Blog
#13 : Jeunesse Sonique
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters