Accueil | dMute

Recondite

: Hinterland



sortie : 2013
label : Ghostly International
style : Electro / Techno / Field recordings

Tracklist :
01/ Rise 02/ Leafs 03/ Still 04/ Riant 05/ Stems 06/ Floe 07/ Abscondence 08/ Clouded 09/ Fey 10/ The Fade 11/ Grove [Bonus Track]

Une soirée d'hiver glaciale et introspective qu'on voudrait éternelle ou la peur du spleen de l'automne naissant. Une balade fraîche et printanière ou une course effrénée sous la chaleur de l'été. De chaque titre de Hinterland, deuxième LP du trop méconnu Lorenz Brunner aka Recondite, s'esquisse une séquence saisonnière de plans entre réalité et chimères. Les figurants de ces petits films en cartes postales sonores : leur rédacteur et leur auditeur. En tête à tête. Tous, trop heureux pour être désolés, mais trop désespérés pour rayonner vraiment, bercés qu'ils sont malgré eux par cette musique techno barométrique, sombre mais jamais orageuse, lumineuse mais toujours un peu voilée. Foncièrement habitée c'est évident, à l'image de l'artwork et la photographie de Lisa Lydzius, déjà à l'oeuvre sur le précédent album de Brunner, son premier, On Acid.

S'efforçant de donner corps à son concept de "carnet de route sonore" à travers son pays natal la Basse Bavière, cet "hinterland" que nous annonce le titre (on pense là sur le principe au remarquable Biosfera d'Oscar Mulero ), Recondite s'éloigne quelque peu de sa TB 303 et de son travail sur On Acid pour développer la part plus séraphique de ses textures et sonorités à grands renforts de field recordings glanés de ci de là. Allant ainsi jusqu'à se mettre en totale adéquation avec son patronime : "recondite" signifiant en anglais mystique, obscur.
Les maîtres mots qui guident une discographie encore naissante, mais qui malgré tout demeure jalonnée de jolis coups de maître. Les uns adoubés par les plus grands, Dettmann en tête. Les autres plus surprenants signés sur de chouettes labels comme Hotflush recordings. Avec, à marquer d'une pierre blanche, cette dernière mouture, qui on l'espère sincèrement devrait mettre sous la lumière le boulot du bonhomme : classieux et ambitieux. C'est tout le mal qu'on peut lui souhaiter !



Chroniqué par Yvan
le 11/11/2013

Partager cet article :






A lire également sur dMute :
Blog
Playlists
En écoute - Juillet 2015
Reportage
(2015-05-13)
@ Ancien marché au gros



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters