Accueil | dMute

Moritz Von Oswald & Nils Petter Molvaer

: 1/1



sortie : 2013
label : Emarcy
style : Dub-techno / Nu jazz / Experimental

Tracklist :
01/ Noise 1 02/ Step By Step 03/ Transition 04/ Development 05/ Further 06/ Future
07/ Development (Ricardo Mix Dig) 08/ Noise 2

Il semble qu'en ce début d'automne sensible, quelques beaux esprits frondeurs aient décidé d'unir leurs forces, peut-être histoire d'apporter de la contradiction à l'isolationnisme belliqueux qui imprègnent les temps qui courent.

L'Allemand Moritz Von Oswald, co-fondateur au sein du duo Maurizio de Basic Channel et chantre d'une techno lumineuse et vaporeuse, et le Norvégien Nils Petter Molvaer, porte-drapeau depuis plus de quinze ans d'un jazz aux accents futuristes, sont de ceux là. Des vieux de la vieille récidivistes — les collaborations artistiques sont leur credo — dont l'envie d'expériences a su rester intacte !

Se sentant sans doute engoncés et engourdis au creux de leur tannière respective, les deux producteurs ont donc décidé de se donner du grand air. Bonne initiative, ma foi.
Sur ce 1/1, éclectique sans être aventureux, la combinaison des volutes dub de la techno de Moritz et des acrobaties du trompettiste natif de Sula fait mouche. Se tisse une musique improvisée, produite dans les conditions du live dans le studio munichois d'Herr Oswald, chaleureuse et enlevée, toute en progression maîtrisée.

Au fil de ces huit morceaux lancinants, l'action s'étalonne au ralenti mais en Panavision, sur des tressages mélodiques d'une intimidante élégance portés par des percussions électroniques hallucinantes (Max Loderbauer, Mark Lawrence aka Mala, Ricardo Villalobos en guest star, ça cogne mon pote !).

Hypnotique à souhait, vous vous en doutiez, inquiétant par endroits, ce disque qui, soit dit en passant, a toute sa place sur le mythique label EmArcy (aujourd'hui Universalement coaché) est bel et bien l'œuvre éclairée, au groove aqueux, spongieux parfois, qu'on pouvait attendre de cette association de bienfaiteurs.

Classe et sans chichis, à l'image de leur discographie respective. Bien joué !



Chroniqué par Yvan
le 29/10/2013

Partager cet article :







0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters