Accueil | dMute

The Flaming Lips

: The Terror



sortie : 2013
label : Bella Union
style : Ambient psychédélique

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Look... the sun is rising
02/ Be free, a way
03/ Try to explain
04/ You lust
05/ The terror
06/ You are alone
07/ Butterfly. how long it takes to die
08/ Turning violent
09/ Always there in our hearts

Depuis Embryonic, The Flaming Lips sont passés du stade d’amuseur public à celui de véritable orfèvre de la musique psychédélique. En l’espace de quelques années ce groupe pop voire kitsch appartenant à la culture populaire américaine malgré la confidentialité de ses ventes, a obtenu le statut de groupe archi culte de la scène indépendante.

Si on avait été assez peu séduit par leur discographie aux accents pop tant la forme et l’aspect kitsh de leur composition n’avait que trop peu de consistance, autant avait-on été saisi par Embryonic, disque mutant et sonique qui su mêler avant-garde et musique populaire. De quoi en somme fournir une lecture multiple, ambitieuse et fun, de cette vision sans concession. Une prise de risque qui permit de les placer à notre sens dans l’histoire beaucoup plus que dans la simple tradition populaire à l’image de ces groupes que l’on vient voir en concert en famille en bouffant un hotdog et un cornet de frites à la main. Non The Flaming Lips sont désormais dans le sillage des plus grands. À l'instar d’un Pink Floyd auquel le groupe a rendu hommage en revisitant avec brio et spontanéité leur chef d œuvre The Dark Side of the Moon en 2009.

D’un disque plus direct plus accrocheur le groupe explore avec The Terror justement cette face cachée comme pour faire le lien avec leurs pairs, ou plutôt désormais leurs confrères. Car ce nouvel opus n’est ni plus ni moins qu’une virée dans le plus cauchemardesque de leur délire. Un aspect funeste mais surtout beau comme le plus terrible des hivers nucléaires. Une œuvre magnifique et fascinante. Car The Flaming Lips sont désormais devenus des poètes sonores. Car The Terror n’est pas une œuvre qui s écoute mais un disque qui se ressent. C’est une musique qui s’inhale et qui est capable de vous convaincre que le parfum âcre de la cendre peut néanmoins vous faire croire en la possibilité d’un avenir meilleur. Une grande réussite.

Chroniqué par Guillaume C.
le 15/07/2013

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Embryonic
(2009)
Warner
Pop / Rock psychédélique
At War With The Mystics
(2006)
Warner
Rock



1 commentaire

par puma9 (le 15/07/2013)
il est, pour le moins, assez incertain de réduire la production précédant embryonic (11 albums !)à de la pop kitch ...
la formation se signale par son psychédélisme permanent, commence par du rock déviant par moments bruitiste, a dérivé dans la musique expérimentale, a opéré une incursion transgressive dans la pop, avant repartir vers d'autres expériences. mais en aucun cas on ne peut délivrer de jugement général sur les flaming lips en se basant uniquement sur the soft bulletin qui ne représente qu'un moment du parcours.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters