Accueil | dMute

Low

: The Invisible Way



sortie : 2013
label : Sub Pop
style : Pop solaire

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Plastic cup
02/ Amethyst
03/ So blue
04/ Holy ghost
05/ Waiting
06/ Clarence white
07/ Four score
08/ Just make it stop
09/ Mother
10/ On my own
11/ To our knees

Ce qu’il y a de bien avec une formation comme Low, c’est cette manière quasi inéluctable avec laquelle toutes nos certitudes sont remises en question systématiquement.

Entre la première et énième écoute le décor n’est plus le même. À croire qu’on n’écoute pas le même disque. On passe d’une écoute insipide à l’extase complète. Avec Low on oublie assez facilement la nuance. On passe de l’ennui si caractéristique de la premier écoute à l’addiction que procurent les suivantes. Et à chaque fois c’est la même chose. Low avec ses décennies de carrière maîtrise parfaitement cette mécanique bien huilée qui consiste à s’adresser directement à l’inconscient. On finit dubitatif à l’issue d’une première écoute qui vous prépare à adopter les suivantes.

Bien sûr ce nouvel opus présente l’avantage d’être plus ouvert, plus direct. On s’écarte du slowcore le plus exigeant pour adopter des ballades fortes et profondes. De quoi donner d’avantage de subtilité au propos. De quoi gagner en hauteur et en présence. Parfois il y a du mieux à choisir une démarche intermédiaire, à ne pas chercher l’extrême systématiquement. Car ce qu’on pouvait reprocher à Low c’est parfois cette manière de proposer une forme trop proche du fond. De proposer une forme parfois plus lourde que le propos en lui même. L’exercice pouvait réellement devenir caricatural et la seule chose qui nous permettait de nous accrocher c’était l’idée même que le groupe restait fidèle à sa doctrine, mais au point parfois de rater le coche. On avait adoré C'mon et son clair-obscur tout en profondeur. Au point d’avoir gardé l’espoir de voir Low prendre du recul sur son répertoire. Ici on est conquis par la simplicité du propos. Low n’aura jamais aussi bien porté le poids de toutes ces années.


Chroniqué par Guillaume C.
le 31/05/2013

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Blog
L'Oldie de la semaine
Low - Do You Know How To Waltz ? (1996)
Blog
Top
Nos sélections 2015
Ones And Sixes
(2015)
Sub Pop
Slowcore
Blog
Playlists
En écoute - Septembre 2015
C'mon
(2011)
Sub Pop
Pop crépusculaire
The Great Destroyer
(2005)
Sub Pop
Rock
Things We Lost in the Fire
(2001)
Kranky
Rock



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
sam. 27/05 - Blog
Equipe de Foot - Chapka
jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters