Accueil | dMute

Half Asleep

: Subtitles For The Silent Versions



sortie : 2011
label : We Are Unique Records
style : Folk

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ how quiet!
02/ the bell
03/ the fifth stage of sleep
04/ for god's sake, let them go
05/ de deux choses l'une
06/ ceres pluto eris
07/ mars (your nails and teeth)
08/ the grass divides as with a comb
09/ sea of roofs
10/ tout est toujours

Quand quelqu'un réussit aussi bien ses débuts qu'Half Asleep, il y a non seulement de l’excitation dans l'attente de son deuxième album - cinq ans bordel !! - mais aussi un peu de crainte. Sera-t-elle à la hauteur des espérances ? Dans le cas présent, la Belge allait-elle conserver cette classieuse mélancolie, brute , revêche qui à l'époque nous avait culbuté ? Quel suspens !!

Réalisées entre temps, les dernières collaborations avec Angil ou Jullian Angel (qu'on retrouve ici), apportaient quelques indices : le talent et le style restaient intact mais après ? Dès les premières notes de ce Subtitles For The Silent Versions, tout est (re)devenu clair...On pouvait être rassuré !

Dès les premiers mots on est emballé. Effectivement, le moteur du projet, son propulseur, c'est Valérie Leclercq, notre demi assoupie bien alerte ma foi. Son verbe, sa conviction, ce chant agile et brûlant, grave et sobre. Une voix, qui au cœur de chaque chanson est à la fois la balise et la tempête.

Une chose qu'Half Asleep a très bien intégrée, captant, et c'est tant mieux, toute la liberté, et la beauté attenante, qu'elle pouvait en sortir. Et, elle, d'offrir son imaginaire ouvert, pour nous, aux quatre vents.
Gratte, piano, bois, cuivres, ascètes et impérieux, sombres et cassants, sont mis à contribution, en appui de cette voix pas possible, édifiant structures chorales et autres syncopes mystérieuse, bourrées de chausse-trappes, d'accroche-cœur espiègles.
Ça commence comme une petite bluette monocorde, un thème serein et effacé, et peu à peu la folie gagne, la machine sensationnelle s'emballe. Ça descend, ça monte , jusqu'au vertige, l'étourdissement, voluptueux dans ses silences, gracieux dans ses esclandres : une dernière invitation, une dernière histoire. Qu'on écoutera toute une vie...Bouleversant !

Chroniqué par Yvan
le 31/12/2011

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
(We are now) Seated in Profile
(2005)
We Are Unique Records
sadcore/folk/pop
Palms and Plums
(2003)
Another Record
sadcore/folk/pop



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
sam. 11/02 - Chronique
Taylor Deupree - Somi
mer. 08/02 - Blog
Stepart - Playground
dim. 22/01 - Blog
dMute recrute
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters