Accueil | dMute

Mogwai

: Hardcore Will Never Die, But You Will



sortie : 2011
label : Rock Action
style : Post-Rock

Tracklist :
01/ White Noise
02/ Mexican Grand Prix
03/ Rano Pano
04/ Death Rays
05/ San Pedro
06/ Letters To The Metro
07/ George Square Thatcher Death Party
08/ How To Be A Werewolf
09/ Too Raging To Cheers
10/ You're Lionel Richie

C'est vrai qu'on aimerait pouvoir oublier. Par exemple, dix ans de notre vie. Ces dix années qu'on aurait passées avec une fille qu'on n'aimait pas vraiment, mais avec laquelle on restait quand même, parce qu'il fallait bien vivre avec quelqu'un. On aimerait oublier. Ou mieux : barrer d'un trait, et se dire : ça n'a jamais eu lieu, ce n'est pas vrai. La preuve : j'ai tout oublié. C'est vrai. Mais c'est impossible. Dans la vie, les événements restent, reviennent violemment, et te rappellent que tu as vraiment été un crétin, un lâche, bref, un pauvre type.

En musique, c'est différent. C'est la force de l'auditeur de pouvoir oublier, de ne garder que le meilleur, et de se dire, par exemple : Hardcore Will Never Die, But You Will est le premier album de Mogwai depuis dix ans, depuis Rock Action. C'est tout. C'est comme ça. Entre les deux : rien, une longue absence, une longue parenthèse, qui nous aura fait croire à la mort du groupe. Mais, non, l'Écossais est tenace, il a la peau dure. Et, alors qu'on le croyait mort et enterré, il renaît. Enfin.

Parce que Hardcore Will Never Die, But You Will, avant d'être un disque de Mogwai, c'est d'abord un bon disque. Riche, intelligent, et varié, abrupt, dur, et poétique. En dix ans, le groupe a changé. Ni en bien ni en mal — simplement changé. Tout en conservant quelque invariant, comme cette utilisation fascinante du vocoder, l'introduisant (à la Mogwai, forcément à la Mogwai) sur un rythme qui n'est pas prêt à l'accueillir, qui fait de la voix une voix de tête, qui parade en crête sur le riff (George Square Thatcher Death Party). Ou encore : ce sens de la mélodie mineure que vient rabattre une batterie lourde. Ce sens de la mélodie encore sur un rythme entêté, à la fois doux et lourd, qui surprend malgré tout ce à quoi on peut raisonnablement s'attendre, et séduit, c'est le plus important (Mexican Grand Prix). Des contrastes, en somme. Pas des idées révolutionnaires (ils les ont eues il y a trop longtemps pour qu'on les exige à nouveau), mais une application de ces idées, qui met en évidence leur pertinence et leur force. Des mélodies à la guitare comme des feux d'artifice. Des mélodies au synthétiseur comme des lamentations. Un crescendo sans transition. Une halte.

Et le tour de force, la démonstration : introduction ample et légère — sample — affirmation de la première idée musicale — cendres de cette première idée — soupir — deuxième idée musicale — explosion de cette deuxième idée — introduction d'une troisième idée musicale qu'on superpose avec un tempo inchangé — longue progression en laissant aller. Pas My Father My King, mais du grand art tout de même (You're Lionel Richie).

Pour finir, je serai honnête : Hardcore Will Never Die, But You Will ne remplacera jamais dans mon cœur de midinette Come On die Young ou EP + 6, mais il aura eu ce mérite insigne de me faire dire : j'ai retrouvé Mogwai. Et de soupirer : enfin… Ils attendaient quoi, en fait ?

Chroniqué par Jérôme Orsoni
le 16/07/2011

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Rave Tapes
(2014)
Rock Action
Post-Rock
Blog
Le titre de la semaine
Mogwaï - Remurdered
The hawk is howling
(2008)
Rock Action
Post-Rock
Interview avec Mogwai
(Avril 2006)

Mr. Beast
(2006)
Matador
Ex-postrock
Government Commissions (BBC Sessions 1996-2003)
(2005)
Rock Action
Post-rock
Happy Songs for Happy People
(2003)
Matador
Post-rock
Come on Die Young
(1999)
Matador
Post-rock
Young Team
(1997)
Jetset
Post-rock
Rock Action
(2001)
Matador
Post-rock



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters