Accueil | dMute

Pierre LX

: Out 1



sortie : 2011
label : Initial Cuts
style : House / Techno / Uk Bass Music

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Winter light
02/ Overflow
03/ Quadrivium
04/ Index 1
05/ Olympia
06/ Gerry
07/ Hypothesis
08/ L.a. dreams

Voilà un disque fou et géométrique, dans le sens où l'on peut l'approcher sous différents angles. Tout devenant alors une histoire de point de vue ; à l'instar du film fleuve de Jacques Rivette auquel il emprunte une partie de son nom - Out One : Noli Me Tangere . Pierre LX, le "réalisateur" de cette pièce musicale, y triture les racines de la musique électronique et se propulse vers le futur. Complètement fou...Mais ça on vous l'a déjà dit.

Que les grands brimés, qui s'imaginaient tout minot qu'on vivrait dans les années 2000 une sorte de futur foisonnant d'inventions et de nouveautés, pour se retrouver aujourd'hui à la rue, en pleine guerre ou croulant sous l'atome, que ceux-là commencent à se réjouir : l'heure est peut-être venue de la grande transmutation. Du moins du côté de la musique électronique.
Pierre LX enfile blouse blanche et gants en latex, et pour apporter sa pierre à l'édifice, pose sur le billard , techno, house et tout un pan de la bass music. Out 1 est à ce titre un disque courageux, tout autant ambitieux il faut l'avouer. c'est un album de recherche, aventureux et déstructuré - toujours la géométrie - qui modifie, et à la fois perpétue, un héritage, sans pour autant le dilapider.

Uniquement confectionné sur du hardware, basé sur de longues prises live quasi toutes improvisées, chaque morceau prend sa part du gâteau, tantôt spatial ou plus dense, compact et complexe, sans oublier, c'est finalement primordial, de nous parler directement, à nous, simples Terriens.
Ainsi, que ceux, qui d'ordinaire flippent des expériences trop extrêmes, se rassurent, notre producteur, s'il invente l'électro à danser de demain, n'a pas renoncé à préserver les subtilités d'une musique bientôt vieille comme le monde : ce groove séquencé, ces rythmes languides, ce funk froid et pourtant si bouillonnant.

Rien à redire. Si ce n'est qu'on a là, un gars à suivre...De près, assurément.

Chroniqué par Yvan
le 16/05/2011

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters