Accueil | dMute

Clara Clara

: Confortable Problems



sortie : 2010
label : Clapping Music
style : noise rock psychédélique

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Paper Crowns
02/ One On One
03/ Versus Education of Artistic Peace
04/ Infinity
05/ Lovers
06/ Comfortable Problems
07/ Under The Skirt
08/ We Won’t Let you All Alone

Après avoir fait l'école buissonnière en sortant son projet solo en 2008, François Virot est de retour au sein de son groupe Clara Clara. Et on aurait tort de s'en plaindre.

Si AA leur précédent album publié sur le label SK Records avait été consacré « meilleur album sans paroles de l’année 2008 » par certains magazines, force est de constater que ce dernier tournait un peu en rond. Cela n’enlevait rien à la sympathie qu’on avait pour leur travail du groupe en matière de noise rock. On préférait apprécier leurs prestations scéniques à défaut de l’écoute vraiment concluante de leur premier album.

Et ce n’est pas l’écoute de Confortable Problems qui va infléchir ce jugement porté sur ce premier album. Ce nouvel opus met la barre haute. Le groupe n’a pas changé sa structure basse/batterie/synthé mais plutôt la place que certains occupaient jusqu’à présent. Le langage est aussi plus élaboré. Il y a toujours ces ruptures dans la rythmique, mais le synthé occupe une place beaucoup moins rythmique qu’à l’accoutumé. Il offre des plages plus ambiantes qui lorgnent clairement vers psychédélisme (One On One et le génial Versus Education Of Artistic Peace). Autre chose, le batteur joue désormais debout. Cela donne au jeu de François Virot une approche encore plus brute et des rythmiques plus syncopées. La batterie est plus en avant, plus offensive. Une démarche plus proche du percussionniste que celle du batteur. D’ailleurs, certaines compositions habitées par des rythmes africains soulignent cet aspect aux détours de quelques titres.

Mais c’est l’arrivée de la voix qui est la preuve la plus évidente d’un changement. François Virot met en pratique ce qu’il avait développé déjà en solo et qui nous avait déjà séduit sur son album Yes Or No. Une manière bien spécifique de chanter ou plutôt d’évacuer son propos. Un chant à bout de souffle dans lequel ce dernier exulte, cris, hurle… Dans le cadre de Clara Clara, l’essai est vraiment transformé. François Virot gère la batterie et le chant sans problème, accompagné par son frère, Charles Virot, à la basse et Amélie Lambert aux synthétiseurs. Sa voix, toutefois, est plus posée. Elle guide à merveille le répertoire du groupe, en lui donnant toute l’emphase nécessaire. Clara Clara, sait désormais composer de vrais hymnes ( Infinity, Paper Crowns, We Won't Let you All Alone, Lovers). Une musique puissante, hypnotisante et complexe qui conserve ce côté DIY qui fait toute le charme du groupe.

Clara Clara s’éloigne pour notre plus grand plaisir de ses aînés de Lightning Bolt souvent agités comme un modèle un peu trop encombrant. Tout en conservant son héritage math rock et noise, le groupe offre un répertoire qui lui est vraiment spécifique avec l’introduction de touches pop psychédéliques et une production musclée. Ainsi, Confortable Problems apparaît comme le point de départ d’une aventure qui devient vraiment excitante.

Chroniqué par Guillaume C.
le 03/03/2010

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 22/09 - Chronique
Thalia Zedek Band - Fighting Season
mer. 19/09 - Blog
Cyesm - Minorities
ven. 14/09 - Chronique
Low - Double Negative
mar. 11/09 - Chronique
Animal Collective - Tangerine Reef
mer. 15/08 - Chronique
The Necks - Body
jeu. 09/08 - Chronique
Pram - Across the Meridian
jeu. 26/07 - Chronique
Ian Hawgood - 光
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters