Accueil | dMute

Nouvel R

: Tout Va Bien



sortie : 2010
label : Yotanka
style : Rap

Tracklist :
01/ Un Minimum
02/ Je Reviendrai
03/ www.tuveuxdutrash.com
04/ La Machine
05/ Masta
06/ Chassily Night Fever
07/ Le Rappeur Est Baillonné
08/ L'Addition
09/ Canicule
10/ La Face Cachée
11/ Chuck Maurice
12/ À Quoi Bon ?
13/ Débranche

 Il y a quelques jours à peine, à la rédaction de dMute, m'est parvenu Tout Va Bien, l'album promo d'un groupe de rap français qui se fait appeler Nouvel R et dont je n'avais jusqu'alors jamais entendu parler. En chroniqueur consciencieux que je suis j'ai donc mené ma petite enquête.
Nouvel R, c'est une formation somme toute assez classique de 7 comparses : les MC's Geni-K, Sseca, Binzen et Koni, le bassiste Nico Paï Paï, le beat boxer Shen Roc, et le D.J. Dox.
Leur aventure commence il y a 4 ans. Loin des lumières électriques et branchées de la capitale résonne dans de modestes festivals de la campagne angevine le nom de Nouvel R, dont l'écho va se propager jusqu'aux grands rendez-vous musicaux européens du Printemps de Bourges et des Transmusicales de Rennes. C'est après plus de 120 dates de concerts qu'éclot en mars 2008 leur premier album, Hybride. Près de deux ans jour pour jour se sont écoulés et voilà que nous est annoncée dans les rayons des disquaires la sortie de leur second album, Tout Va Bien (prévue pour le 8 mars 2010).


 C'est donc vierge du moindre a priori que j'enfonce la touche play de mon lecteur CD... À la production, Vincent Erdeven des touches-à-tout de Zenzile ; sa patte électro, calibrée juste comme il le faut, débarrassée de ses encrages dub/drum-n-bass, s'exprime de la première à la dernière piste et sert avec un certain brio le flow convenable des 4 rappeurs. Côté message, ça se gâte. On reste sur sa faim, déplorant l'analyse sans profondeur de sujets malheureusement déjà usés des milliers de fois jusqu'à la corde : la religion (Masta, single phare de l'album dont le clip a été réalisé par KOURTRAJMÉ), la politique nationale et internationale, la crise sociale (Un Minimum), le chômage (La Machine). Ce parti pris du constat d'urgence entache à coups de lieux communs ce début d'album, mais heureusement, des morceaux plus originaux tels que Chassily Night Fever, La Face Cachée ou Chuck Maurice viennent ajouter à l'ambiance générale le zeste de fraîcheur qui aurait pu lui faire défaut. On y aura même droit, Débranche vient clore le tout sur une note introspective - appréciable.


 Dans l'ensemble l'écoute est plaisante ; la recette, dans son style, fonctionne plutôt bien. Tout Va Bien ressemble à un disque de début de carrière ; une seule question demeure : suffit-il d'exister pour être là ?



Chroniqué par Hafi
le 31/01/2010

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Hybride
(2008)
Yotanka
Hip-Hop



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 17/12 - Chronique
Saba - CARE FOR ME
mar. 11/12 - Blog
Les oubliés de 2018
sam. 17/11 - Blog
Skence - Gravity
dim. 28/10 - Blog
Hibernis - Middle of the Meds
mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters