Accueil | dMute

Rakim

: The Seventh Seal



sortie : 2009
label : SMC Recordings
style : Hip-Hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ How To Emcee
02/ Walk These Streets
03/ Documentary Of A Gangsta
04/ Man Above
05/ Yout And I
06/ Wont Be Long
07/ Holy Are U
08/ Satisfaction Guaranteed
09/ Working For You
10/ Message In The Song
11/ Put It All To Music
12/ Psychic Love

En pressant play sur mon lecteur j’ai comme l’impression de réveiller un mort… Alors que les vautours planent au dessus de ma feuille (en fait une vulgaire page word, ne gâchons pas le papier, ça fera plaisir aux écolos), à défaut de requiem, de mes enceintes jaillissent plutôt chants de putes et d’eunuques…

On comprend très vite à quoi on a à faire : une pension retraite et zéro ambition. Chaque chanson est plombée par un refrain chanté sans voix ni talent. Et dieu que c’est long, 4 minutes en moyenne, je tiens le coup par conscience professionnelle. Il est inutile de sortir une analyse poussée, Rakim est désormais un rappeur banal, insipide sur des instrumentaux du même acabit. Il y a dix ans c’était déjà chiant désormais c’est navrant. Aucune identité ne se dégage de ces quatorze titres, ce serait n’importe qui ce serait pareil, et même mieux, puisque sans le spectre des succès passés…

J’ai comme une impression d’avoir perdu une heure, ça m’apprendra à jouer les fossoyeurs. Il ne pouvait pas s’offrir un ranch au Texas et y couler des jours paisibles l’ami Rakim plutôt que de s’acharner à nous casser le mythe ? Allez hop une incinération en bonne et due forme et jetez moi ses cendres aux chiottes…



Chroniqué par Ikhlas
le 22/01/2010

Partager cet article :





3 commentaires

par Ikhlas (le 18/02/2010)
Et le respect de l'auditeur qui a cramé 20€ pour entendre une daube pareille non?

C'est quand même malheureux qu'à chaque fois que l'on critique un chef de file du rap "boom bap '90s" des petits idiots hurlent au scandale, voire te taxe immédiatement de "geek"... Il serait temps de se réveiller, nous sommes en 2010 et le rap a "CHANGé", "EVOLUé".
Je suis un grand fan de Follow The Leader et Paid in Full, Rakim a incontestablement apporté beaucoup au HipHop et les rappeurs actuels lui doivent beaucoup, presque tout en fait, au niveau du flow il fut un précurseur.

20 ans aprés il n'est plus rien. Cet album est inutile, sans ambition et irrespectable justement par rapport à ce que Rakim a apporté jadis. En 97 c'était encore passable, mais là, c'est juste scandaleux.

par rush (le 15/02/2010)
rien de constructif dans cette critique, on a laissé la plume à des personnes ne connaissant rien de la old school; quand certains etaient sur le banc des ecoles.Lui (Rakim gratter le papier , perfectionner son flow) flow mot provenant de son language , de ses textes.....Une heure de votre vie a perdre votre temps à briser une legende du hip-hop.Respect ce mot vous est familier. Respect des anciens qui ont posés la premiere pierre ,, qui ont fait ce que le rap est actuellement.bref epargnez nous vos metaphores.En tant que critiques soyez constructif et respectueux surtout

par Selim H. (le 26/01/2010)
"Il y a dix ans, c'était déjà chiant" ?!?
La remarque-type des gens qui n'écoutaient pas de rap à l'époque et qui se sont fait leurs griffes sur les forums internet, surtout ceux qui assuraient que Nas, Rakim ou Gangstarr étaient chiants.
Les "horribles" lyricists, l'affreux "rap à textes", le terrifiant "boom bap" et ses codes dépassés.
Au secours !
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters