Accueil | dMute

Non + Herrmutt Lobby

: Hunter



sortie : 2009
label : Catune
style : Electro-Hop / 8-bits / Glitch / hip-hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Splash screen
02/ Magic Men
03/ Fresh Bruises
04/ Panic On Funkatron
05/ Im Lost
06/ Save That Shit
07/ Welcome to Hell
08/ Im In
09/ kiiroi kon'bou
10/ Bruised bonus
11/ Knock Knock
12/ Saved (Cupp Cave RMX)
13/ Miamga (Cup Cave RMX)

Non, connu sous le pseudo Nongenetics, Mc et beatmaker pour les Californiens de Shadow Huntaz, sort Hunter en association avec le trio de nerds belges Herrmutt Lobby et le trublion Cupp Cave. Un disque à la base réservé au public japonais, signé sur l'éclectique label tokyoïte, Catune (on y trouve le post-rock de Toe, le doom de Boris). A l'ère du self-service discographique 2.0, ces treize morceaux ont bien sûr fini par arriver à nos oreilles. C'est tant mieux.

Brassage expérimental de sonorités 8-bits, glitchs tous pourraves, bleeps de TO7 et électro-hop endiablé, les instrus des belges fournissent un terrain de jeu hors norme à un MC qui, loin de son crew, n'en demandait pas tant.
D'un capharnaüm gonflé de grosses basses bien grasses où Non s'éclate comme au premier jour (Knock Knock), aux entrelacs de scratchs déviants, de beats futuristes (le génial Magic Men, le moins percutant Kiiroi Kon'bou) ou défoncés d'une ligne de basse démoniaque (Im In), en passant par des ambiances de fin de guerres technologiques (Fresh Bruises), on pense rapidement aux atmosphères fumeuses et oppressantes qu'El-P savait distiller à ses collègues, Vast Aire et Vordul Mega en tête (Welcome To Hell est un modèle du genre). A d'autres moments, c'est un Mario Bros. défroqué, bourré au mescal qui prend les rennes d'un P(sycho)-Funk malade (l'instrumental Panic On Funkatron).
Mais au-delà de ces quelques comparaisons, notre gang de pervers s'amuse à propulser leurs titres vers d'autres mondes, aux confins du dub (Save That Shit, cybernétique et drogué à point) et de la musique d'extra-terrestre (les deux remix hallucinant de Cupp Cave), où l'hybridation devient un mode de vie, l'ergot de seigle et son acide lysergique le seul mets comestible.

Un drôle d'endroit où pas mal de Mcs et autres faiseurs hip-hop se devraient d'aller faire une cure. Imaginez, à force d'écoutes, l'horizon se pixelisant. Et à l'instar du personnage sur la jaquette, une envie folle de cavaler en bougeant vos cheveux comme des dératés. Résultat garanti, essayez moi ça et vous verrez !

Chroniqué par Yvan
le 17/10/2009

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters