Accueil | dMute

Gregg Kowalsky

: Tape Chants



sortie : 2009
label : Kranky
style : Drone / Experimental

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Invocation
02/ I-IV
03/ V
04/ VI-VII
05/ VIII
06/ IX
07/ X-XI

Gregg Kowalsky a enfin trouvé le temps de se poser pour nous livrer son deuxième album, toujours chez Kranky. Cela fait deux ans maintenant que l’américain arpente inlassablement les routes du monde entier, armé en tout et pour tout de ses lecteurs de cassettes audio et de son fidèle laptop. Il propose des séances de spiritisme d’un nouvel âge, où ces vieilles mécaniques analogiques, disposées en cercle dans une salle sombre, crachent drones, nappes ondulatoires et autres bruits non-identifiés, pour convoquer l’assistance d’un soir dans un autre monde. A l'heure des installations multimédia, la musique spatialisée, consacrée en son temps par Stockhausen, revient décidément au goût du jour. Gregg Kowalski est en effet de cette nouvelle vague insaisissable de sound designers qui tentent, depuis une dizaine d’année, de faire apprécier la musique d’une nouvelle manière : de la faire vivre non plus seulement intellectuellement, mais physiquement, dans un espace donné, en immergeant directement l’auditeur au cœur du cyclone sonore.

Vous comprendrez néanmoins la difficulté d’appréhender ce genre d'expérience sur disque ! Là réside sans doute le problème de ce Tape Chants. Kowalsky hésite entre retranscrire bien naïvement l’ambiance de ses sets, ou s’arrêter au simple essai studio. En résulte un album où le grondement des drones, les multiples bidouillages et field recordings se taillent la part du lion. Ces divers éléments se superposent les uns aux autres pour créer une musique spirituelle. Une musique qui, sous son aspect monolithique, est bel et bien en mouvement perpétuel. C’est assez prenant, certes, mais on regrettera seulement la trop grande homogénéité de l’album. Il lasse sur la longueur, et sa production manque peut-être de relief.

Je ne peux que vous inviter, si vous en avez l'occasion, à capter le bonhomme près de chez vous. C’est sûrement la meilleure manière de comprendre sa musique.

Chroniqué par Mickael B.
le 19/09/2009

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
sam. 11/02 - Chronique
Taylor Deupree - Somi
mer. 08/02 - Blog
Stepart - Playground
dim. 22/01 - Blog
dMute recrute
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters