Accueil | dMute

Joris Voorn

: Balance 014



sortie : 2009
label : EQ Recordings
style : Techno / House / Electronica / Deep

achat/téléchargement

Tracklist :
Mizuiro mix

1-01.1. Tadeo - Circunbalation
1-01.2. Mikael Stavöstrand - Stol
1-01.3. Minilogue - In A Distance
1-01.4. Minilogue - Loud
1-01.5. Minilogue - We All
1-01.6. Forss - Journeyman
1-02.1. Yagya - Snowflake 2
1-02.2. Paperclip Pe

Avant de commencer, et pour rendre cette lecture plus agréable, rendez vous sur le site de Joris Voorn et choisissez votre disque : Mizuiro ou Midori, tous deux en écoute libre sur la toile. Reprenons.

Balance 014 n’est pas un mix comme les autres. D’abord, car il regroupe plus d’une centaine de morceaux, compilés sur les 28 pistes que comporte le mix. Un travail de fourmi minutieusement orchestré par Voorn, dans un style plus minimal que ses travaux précédents, dont l’excellent From a deep place. Celui là sonnait deep, logique. Le Néerlandais ne reste pourtant pas figé dans le style, comme Jennifer Cardini sur son Feeling Strange, et alterne techno, house et passages électronica, sans jamais briser l’immuable marche entamée.

Là est la force de Joris Voorn. Son mix déroule sans accroc, ou presque, oscillant entre les genres, mais toujours amené de façon délicate. Comme si votre vie se trouvait soudainement dictée par les rythmes d’une techno changeante, de la minimale effacée à l’effervescence des tracks dansantes. Le genre de mix que tu écoutes vautré dans le canapé, relevant parfois la tête avec une vilaine envie de danser gaiement, comme le tabouret dans la légendaire pub de Préparation H.

Exemple avec, Beach Kisses, de Dosem, dont les effluves transe annoncent un passage nappé des plus agréables, très dansant mais aussi plus diversifié que la « base du mix. » Len Faki sur le Midori mix devrait procurer un effet similaire. D’autres virent plus deep voire techno dub, avec le Ghost de Minilogue, Blamstrain ou Yagya. Chacun trouvera ici son bonheur. On peut également citer Ricardo Villalobos, Joakim, Sascha Funke, Carl Craig ou Flying Lotus.

Un tour de magie remarquable de Joris Voorn, qui signe ici un mix soigné et très facile d’écoute mais dont certains passages vous interpelleront, selon vos goûts et préférences. Je ne saurai d’ailleurs pas me prononcer sur le meilleur des deux disques. Midori, tout de même.



Chroniqué par Camille
le 07/09/2009

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters